Accusé d’agression sexuelle, le rappeur belge Roméo Elvis reconnaît des gestes "inappropriés"

Le rappeur Roméo Elvis, accusé d’agression sexuelle par une femme sur les réseaux sociaux, a reconnu mercredi 9 septembre avoir eu des gestes “inappropriés” : “J’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivi dès que j’ai compris”, écrit-il sur son compte Instagram.

“Je regrette sincèrement ce geste et je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne”, poursuit-il. “Ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire. Peu importe qui nous sommes”, conclut-il, assurant ne pas être “fier de cette situation”. La polémique a commencé mardi après qu’une personne a posté sur Instagram des captures d’écran d’une conversation qu’elle soutient avoir eue avec le rappeur, affirmant : “Roméo Elvis m’a agressée sexuellement”

Ces révélations interviennent alors qu’un autre rappeur, Moha la Squale, est accusé, entre autres, d’agressions sexuelles. Trois femmes ont déposé plainte lundi soir à Paris contre l’artiste de 25 ans. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires, menaces de mort et agressions sexuelles. Les témoignages contre Moha la Squale se sont succédé sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours et se sont multipliés ce week-end. Ils ont pris de l’ampleur quand ils ont été relayés par des personnalités connues sur les réseaux sociaux, comme la mannequin Lena Simonne, compagne du rappeur Roméo Elvis.

Source: Lire L’Article Complet