Sauter un repas après un excès : est-ce une bonne idée pour mincir ?

Viennoiseries, burger, glace… Après s’être fait plaisir, certains font l’impasse sur leur prochain repas pour tenter de compenser les excès de la veille ou de la journée ou pour mincir rapidement. Mais cela est-il réellement conseillé lorsque l’on souhaite perdre du poids ? La diététicienne et nutritionniste Laura Tajan nous éclaire.

Restez informée

De nombreuses idées reçues circulent sur la nutrition. Parmi elles, on retrouve l’idée de supprimer tous les aliments gras de son alimentation pour mincir. Certains pensent aussi que les fruits et légumes frais sont plus riches en vitamines que ceux surgelés. Dans la liste des croyances en matière d’alimentation figure également l’idée que les féculents font grossir. Autre idée reçue : zapper un repas après un excès pour éviter de prendre du poids. Mais est-ce la meilleure option pour perdre quelques kilos ?

Perte de poids : est-il conseillé de sauter un repas après un excès ?

D’après la diététicienne et nutritionniste Laura Tajan, faire l’impasse sur le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner après un excès alimentaire est une “mauvaise idée”, en particulier dans le cadre d’une perte de poids.

“Si un midi, par exemple, on a fait un excès alimentaire. On peut se dire qu’il est préférable de sauter le repas du soir. Mais cela est une erreur ! Excès alimentaire ou non, le corps, s’attend à recevoir de l’énergie lors du prochain repas, comme on a pour habitude de faire”, précise-t-elle. Si on n’apporte pas de calories à l’organisme, il fera des réserves lors des repas suivants et stockera de l’énergie sous forme de graisses, en prévision d’un autre repas sauté.

En zappant un repas, il est également probable que l’on ait plus tendance à avoir faim ou envie de manger plus tard dans la journée, dû à un manque d’apport énergétique. Ce système favorisera la prise de poids à court ou à moyen terme, selon l’organisme.

Doit-on manger après un excès ?

La nutritionniste indique qu’il est essentiel d’écouter son corps et conseille de ne pas se forcer à manger un repas aussi copieux que d’habitude après un excès, d’autant plus si l’on a encore cette sensation d’être rassasié. Mais il est important d’apporter à l’organisme un minimum d’énergie tout en gardant un équilibre alimentaire.

La diététicienne préconise de consommer un repas équilibré tout en misant sur des petites quantités. Elle explique qu’il est important d’ingérer certaines familles d’aliments, telles que :

  • Les légumes car ils sont riches en fibres alimentaires, en vitamines et en minéraux
  • La viande, le poisson ou des œufs, qui apportent des protéines
  • Les féculents semi-complets ou complets ou des légumes secs, dont la teneur en fibres alimentaires est importante
  • Les laitages (un yaourt, du fromage blanc ou un fromage) et un fruit, qu’il soit frais ou en compote

Perte de poids : que faut-il faire après un excès ?

“Pour pallier un excès alimentaire, il convient d’équilibrer la balance ‘Apports énergétiques / Dépenses énergétiques’. Il est donc conseillé de pratiquer une activité physique ou sportive, telle que la marche, le jardinage ou la course à pied, afin de brûler les calories ingérées. On peut faire de l’exercice durant la journée ou le lendemain. Cependant, il est déconseillé de faire du sport directement après le repas, car cela peut provoquer des nausées et des ballonnements, ce qui est contre-productif”, développe la diététicienne. Il est préférable de patienter une heure et demie, voire deux heures, après le repas avant de commencer à se dépenser.

Merci à Laura Tajan, une diététicienne et nutritionniste

Source: Lire L’Article Complet