Tin-Tin le tatoueur des stars accusé d’agression et séquestration

Selon une enquête révélée par Cheek ce 6 avril, Tin-Tin le tatoueur des stars, Cyril Auville de son vrai nom, est visé par des accusations de harcèlement, d’agression, d’exhibition sexuelle, ou encore de séquestration. Sur le compte Instagram Balance ton tatoueur, il est également accusé de pratiques douteuses.

Elles sont nombreuses les personnalités à avoir croisé Cyril Auville alias Tin-Tin. Celui que l’on surnomme le tatoueur des stars s’est constitué une jolie clientèle depuis son installation à Paris dans les années 90. Jean-Paul Gaultier, Lio, Yannick Noah, JoeyStarr, Florent Pagny, Pascal Obispo pour ne citer qu’eux sont passés entre ses mains expertes. Mais l’homme de 52 ans, très médiatique et connu pour sa gouaille, pourrait bien tomber de son piédestal. Selon une enquête ChEEk publiée ce 6 avril, Tin-Tin est visé par des accusations de harcèlement, d’agression, d’exhibition sexuelle, ou encore de séquestration. Le compte Instagram Balance ton tatoueur fait également état de certaines pratiques douteuses.

Dans cette enquête, plusieurs femmes ont pris la parole pour dénoncer le comportement déplacé du tatoueur. L’une d’entre elles, qui exerce la même activité, a accepté de raconter sa première rencontre avec Tin-Tin. Débutante, elle lui demande de jeter un oeil sur son book pour avoir son avis. “Il me dit : ‘C’est pas mal, mais c’est pas ce qu’on attend d’une femelle’. Sur le moment, je n’ai pas compris, je suis restée totalement abasourdie. J’ai pensé : ‘Il n’a pas pu le dire, ce n’est pas possible'”, rapportent nos confrères.

“La suite, ça a été une horreur”

A la question de savoir si Tin-Tin prend des apprentis, la réponse a de quoi surprendre. “Pour les prendre, on les prend, les apprenties ! Si tu veux, on passe derrière et on va approfondir la question” aurait déclaré le tatoueur. Choquée, la novice quitte le salon de tatouage et lui envoie un message pour lui signaler que son comportement n’est pas normal. Une initiative très peu appréciée par Tin-Tin. “La suite, ça a été une horreur. Mon compte était saturé de messages de haine, d’injures, de menaces, d’appels au viol… C’était hyper grave (…) J’ai aussi dû changer de numéro” s’est-elle remémorée.

Si si, mets-toi à poil !”

Autre témoignage parmi d’autres, celui d’une jeune femme qui souhaite se faire tatouer un ange sous le nombril. “Là, il me lance : ‘Bon allez, à poil!’, Il voulait que je me mette nue pour qu’il dessine le tatouage sur mon ventre et pour qu’il voie comment il rendrait par rapport au reste de mon corps.” Elle refuse, il insiste. “Si si, mets-toi à poil !” Excédé, le tatoueur ouvre alors la porte. Si tu veux pas me montrer ta chatte, je vais pas te tatouer!” aurait-il vociféré. Interrogé sur cet épisode, Tin-Tin se défend. “J’ai tatoué des femmes à poil toute ma vie : est-ce qu’il y a eu une seule plainte, un seul souci avec l’une d’entre elle à part cette morue mythomane qui raconte n’importe quoi à qui veut l’entendre? C’est de la délation calomnieuse.” Sur Balance ton tatoueur, les internautes ne semblent pas étonnés par cette enquête. “Ça étonne qui sérieusement ? Il était temps qu’on en parle !” s’est exclamé l’un d’entre eux.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet