Pierre-Jean Chalençon : dès le mois de décembre, il annonçait la tenue de « dîners d’exception »

Pierre-Jean Chalençon se défend d’organiser des dîners au Palais Vivienne. Pourtant, au mois de décembre et en compagnie du chef Christophe Leroy, il annonçait la tenue de ces événements “dans quelques semaines”.

Pierre-Jean Chalençon

Pierre-Jean Chalençon a-t-il organisé des dîners clandestins avec le chef Christophe Leroy au Palais Vivienne ? Depuis plusieurs jours, le collectionneur féru de Napoléon s’en défend dans les médias, en disant un peu tout et son contraire, et au cours d’une même interview, il est difficile de savoir ce qui est assumé et ce qui l’est moins. Sur BFMTV, il a même déclaré que cette soirée chez lui n’était qu’un “poisson d’avril”, suscitant à la fois des moqueries et de l’irritation sur les réseaux sociaux. Mercredi 7 avril, Pierre-Jean Chalençon a finalement reconnu que les invités avaient payé 220 euros pour un menu, tout en précisant n’avoir rien touché de cette somme.

Pendant que le collectionneur continue de se répandre dans les médias, quitte à se contredire d’une sortie à l’autre, Christophe Leroy reste silencieux. Il n’empêche, le chef n’est pas tranquille pour autant : le 7 avril, nos confrères de BFMTV ont annoncé que le domicile de Christophe Leroy a été perquisitionné. Le but ? Déterminer si des soirées clandestines ont été organisées au Palais Vivienne en plein contexte de restrictions sanitaires liées à la Covid-19″, rapportent nos confrères.

“Dans quelques semaines”

Mardi 6 avril, Quotidien a exhumé une vieille story Instagram de Pierre-Jean Chalençon qui pourrait accréditer la thèse des dîners clandestins. En effet, en décembre dernier, alors que la France est encore coincée entre confinement et couvre-feu, Pierre-Jean Chalençon donne rendez-vous au Palais Vivienne. “Avec Christophe, dans quelques semaines, nous allons avoir une très belle cuisine et Christophe et moi allons organiser des déjeuners et des dîners d’exception, donc il faudra absolument venir au Palais Vivienne”, souligne le collectionneur face à la caméra qui le filme.

Cet extrait, partagé à nouveau sur Instagram par les équipes de Quotidien, est à revoir dans le séquence Zoom de l’émission de TMC, diffusée mardi 6 avril.

Source: Lire L’Article Complet