Märtha Louise de Norvège : sa fille Maud se confie sur le suicide de son père Ari Behn

Plus d’une fois déjà Maud Angelica Behn a ému la Norvège. Et la fille aînée de la princesse Märtha Louise de Norvège va leur donner à nouveau de fortes sensations avec son dernier projet. Un ouvrage dans lequel la jeune femme de 18 ans se confie sur le suicide de son père Ari Behn.

Maud Angelica Behn, fille aînée de la princesse Märtha Louise de Norvège et d’Ari Behn, a toujours fait preuve d’une grande maturité. C’était déjà visible le jour des obsèques de son père l’artiste Ari Behn, qui s’est suicidé le 25 décembre 2019 à l’âge de 47 ans. Elle avait représenté avec une grande dignité la famille royale norvégienne le 3 janvier à la cathédrale d’Oslo, et avait ému la Norvège avec un discours saisissant. La sœur aînée de Leah Isadora (16 ans) et Emma Tallulah (13 ans) s’est depuis à nouveau exprimée sur le suicide de son père, dont sa mère était divorcée depuis quelques années. Cette fois-ci, âgée de 18 ans, Maud Angelica Behn a décidé de publier un livre sur ses émotions ressenties suite à ce terrible drame.

“Salut ! Alors, j’ai écrit un livre ! Qui est dingue, je ne peux même pas le décrire !, a écrit la jeune femme sur son compte Instagram pour annoncer ce projet dont elle est si fière. J’ai vraiment travaillé très dur dessus ! J’aime écrire des poèmes et j’aime dessiner alors…” Ce livre s’intitule Tråder av tåre, qui signifie les fils de larmes en norvégien. Elle explique ce choix : “C’est un poème à propos d’une fille qui pleure des fils, mais qui retrouve l’espoir !” Elle remercie son éditeur, tous ses proches et sa mère. “Aussi Ma maman“, écrit la petite fille du roi Harald V, suivi de quelques émojis cœur.

https://www.instagram.com/p/CTvjZrBKNY2/

A post shared by ❤️Maud Angelica Behn❤️ (@3_eyed_cat)

https://www.instagram.com/p/CTt7UJcqdRj/

A post shared by Märtha Louise (@iam_marthalouise)

“Parfois, il faut y penser, et parfois non”

Sa mère n’a pas manqué de lui témoigner sa fierté. “Je suis tellement fière de toi ma chérie. Toutes nos félicitations !!! Le livre est magnifique […] Je t’aime tellement”, écrit celle qui a refait sa vie à Los Angeles avec le shaman Durek. C’est en octobre que sera publié ce livre où Maud Angelica Begn a décidé de se livrer sur son chagrin à la mort de son père. “Maman m’a dit que c’était un peu comme inspirer et expirer. Parfois, il faut y penser, et parfois non”, avait déclaré la jeune femme en deuil au Norwegian Telegram Agency.

Crédits photos : Instagram

Autour de

Source: Lire L’Article Complet