Hugo Lloris : les rares confidences de sa femme Marine sur leur vie de famille

Jeudi 10 juin, Marine Lloris, la femme du capitaine de l’équipe de France de football, Hugo Lloris, s’est confiée au magazine Gala sur sa vie de famille. Un quotidien rempli d’amour et de tendresse, loin des strass et des paillettes…

  • Hugo Lloris

Être une femme de footballeur n’est pas toujours une mince affaire. Jeudi 10 juin 2021, soit vingt-quatre heures avant le coup de sifflet du championnat d’Europe de football, Marine Lloris, la femme du footballeur Hugo Lloris, s’est confiée dans les colonnes de Gala sur sa vie de famille. Tout comme Jennifer Giroud, qui n’a pas caché sa peine de voir si peu son mari dans Zone Interdite, Marine Lloris a elle aussi quelques remords. En effet, la maman de trois enfants regrette de ne pouvoir assister à l’UEFA suite aux restrictions sanitaires. Comme elle l’explique à nos confrères, c’est un quotidien mouvementé, parfois compliqué à gérer, auquel elle a bien dû s’habituer…

On s’est connus au lycée et on a évolué ensemble”

Dans les moments les plus difficiles, Marine Lloris a toujours pu compter sur le soutien infaillible de son mari, rencontré quinze ans plus tôt : “Avec Hugo, on s’aime depuis nos dix-huit ans. On s’est connus au lycée et on a évolué ensemble, main dans la main“, a-t-elle confié à Gala. La jeune femme de trente-trois ans en a également profité pour rendre hommage à son mari aux qualités précieuses : “Hugo est respectueux, attentif à mes besoins, à ceux des enfants. Il sait qu’il peut compter sur moi. On forme une équipe, on s’entraide, le tout dans la bonne humeur”, a-t-elle assuré.

Cependant, pas question pour elle de tout faire toute seule. Lorsqu’elle éprouve un certain ras-le-bol, Marine Lloris met les voiles : “Hugo m’aide énormément (…) Si j’ai trop de travail, il va les chercher après l’entraînement. (…) Je fais du sport tous les matins et parfois je prends un café dans le parc près de la maison seule pour réfléchir”, a-t-elle confié à Gala. Est-ce que la jeune maman attend la retraite de son mari avec impatience ? “On vit au jour le jour”, a-t-elle répondu, avant de conclure : “On sait juste qu’on rentrera à Nice, je ne suis pas fan des paillettes et de la notoriété donc ça ne posera pas problème.”

https://www.instagram.com/p/CMZuSkylWmt/

A post shared by Marine Lloris (@llorismarine_off)

Source: Lire L’Article Complet