Diana : cet impair commis lors de son mariage avec Charles

Lady Diana, qui n’avait jamais été le centre d’autant d’attention, a eu du mal à être détendue le jour de son mariage. Le stress lui a fait commettre une petite erreur.

Le 29 juillet 1981, Diana Spencer a épousé le prince Charles. Ensemble, ils ont eu deux fils : les princes William et Harry. Puis ils se sont séparés 11 ans plus tard (leur divorce n’a été prononcé qu’en 1996). Leur mariage a été semé d’embuches. La première étant Camilla Parker Bowles ou tout du moins les sentiments que le fils aîné d’Elizabeth II avait pour elle. Pourtant, le jour de la cérémonie, les deux tourtereaux volaient sur un petit nuage. Lady Diana était très stressée. À tel point qu’on l’entendait à peine quand elle prononçait ses vœux… dans lesquels elle a d’ailleurs fait une erreur.

Le prince Charles a répété ses vœux en premier, de façon claire et audible, permettant à toute l’assistance et aux 750 millions de téléspectateurs de bien l’entendre. Puis est venu le tour de Lady Di, qui a fourché d’entrée. Elle s’est trompée dans l’ordre des prénoms du prince Charles et a alors déclaré épouser “Philip Charles Arthur George”, rappelle Vanity Fair.

Comment Charles a fait sourire Diana le jour-J ?

Des années plus tard, elle révèlera au biographe Andrew Morton – auteur de Diana racontée par elle-même – que cela avait fait beaucoup rire le prince Charles, qui lui avait alors dit tout bas : “Vous venez d’épouser mon père.” Cela avait au moins eu le mérite de détendre la jeune femme. Sur les images archives de la cérémonie, on peut en effet la voir sourire après ce joli moment de complicité entre elle et son mari.

Le 29 juillet prochain, cela fera 40 ans que le prince Charles et Lady Diana se sont dit “oui”. Camilla était là, parmi les invités de la cathédrale Saint-Paul. Le prince de Galles avait tenu à ce qu’elle soit présente dans les premiers rangs. Signe d’un mariage voué à l’échec ? Le temps n’a fait que confirmer ce triste présage

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : GOFF INF / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet