Fear Street : Bientôt un univers horrifique inspiré par le MCU sur Netflix ?

Leigh Janiak, la réalisatrice de la trilogie Fear Street pour Netflix a l’ambition de créer une franchise d’horreur, reprenant le même plan d’action que le MCU.

Alors que Netflix a dévoilé ce 16 juillet dernier Fear Street 1666, le dernier volet de la trilogie adaptée des livres Chair de Poule, les fans ont enfin pu découvrir tous les secrets autour de la malédiction de Shadyside. S’ils étaient ravis par cette conclusion, ils sont toutefois triste de voir qu’il s’agissait du dernier volet de la trilogie. Mais rassurez-vous, l’univers de Fear Street n’en est peut-être qu’à son commencement. Kiana Madeira (Deena) tease déjà un possible quatrième volet, alors que Leigh Janiak, la réalisatrice, a d’encore plus grandes ambitions. En effet, elle aimerait créer tout un univers de films interconnectés d’horreur, fonctionnant sur le même principe que le MCU.

“L’une des choses passionnantes à propos de Fear Street est le fait que l’univers est grand et permet de créer beaucoup d’histoires. L’une des choses dont j’ai parlé avant d’être embauchée était que nous avons ici le potentiel de créer un univers horrifique, inspiré par le concept du MCU, où vous pouvez avoir des tueurs slashers de nombreuses époques différentes. Vous avez le canon de notre mythologie principale qui est construit autour du fait que le diable vit à Shadyside, donc il y a aussi de la place pour tout le reste”, commence-t-elle à expliquer avant d’ajouter avec un très grand enthousiasme : “Mon espoir est que le public aime suffisamment Fear Street pour que nous puissions commencer à construire [plus], nous pouvons réfléchir à ce que serait une autre trilogie, à ce que seraient les autonomes, à ce que cela rendrait aussi à la télévision. C’est l’avantage de Netflix et de ce qu’est Fear Street, qui est une sorte de nouveauté hybride. Je suis enthousiasmée par la possibilité de ce qui peut arriver par la suite”. De très grands projets à venir si le géant du streaming est partant donc, mais en attendant, on vous laisse découvrir notre critique de Fear Street 1666, le dernier opus de la trilogie.

Source: Lire L’Article Complet