TPMP : Roselyne Bachelot violemment attaquée par les chroniqueurs !

La ministre de la Culture a dû avoir les oreilles qui sifflaient, mardi 1er septembre avec toutes les critiques qui ont fusé à son sujet.

Ces dernières semaines, s’il y a bien une personnalité politique que l’on voit très souvent, ce n’est pas le Président de la République mais Roselyne Bachelot. Nommée à la tête du ministère de la Culture en lieu et place de Franck Riester, Roselyne est sur tous les fronts… en politique mais surtout à la télévision.
Jeudi 27 août dernier, elle participait avec Hapsatou Sy, Julia Vignali, Emmanuelle Rivassoux, et Julie Zenatti aux Reines du Shopping sur M6. Le tournage avait eu lieu bien avant la crise sanitaire et donc sa nomination au gouvernement Castex.

Mais ce n’est pas tout, puisqu’en début de semaine, lundi 31 août, la ministre de la Culture était dans l’émission de Laurent Ruquier, Les Grosses Têtes. De nombreux éléments qui ont agacé les internautes. Mardi 1er septembre, Cyril Hanouna a souhaité parler de celle qui fut chroniqueuse dans le Grand Huit. “Roselyne Bachelot a-t-elle encore sa place dans les émissions de divertissement ?”, a-t-il demandé à son équipe dont la majorité a taillé en pièce la femme politique.
 
“Elle n’a pas du tout sa place, mais elle ne peut pas s’en empêcher. Franchement, elle a un égo surdimensionné”, a lancé Gilles Verdez. “Elle entretient la confusion des genres, parce qu’elle veut redevenir chroniqueuse, elle veut se montrer à la télévision… Mais c’est le politique qui trinque”.

Même avis du coté de Valérie Benaïm. “Elle n’est légitime à nouveau dans les médias que si elle vient parler de l’action qu’elle a en ce moment au gouvernement”, a-t-elle dit faisant référence à la situation que traverse le monde culturel.

D’ailleurs, la phrase qu’elle a prononcée lors de son passage à RTL l’a profondément choquée. “Dites donc les gamins, il faut me garder ma place au chaud hein !”

Isabelle Morini-Bosc a préféré la défendre. “Penser qu’elle dénigre sa fonction sous prétexte qu’elle a fait deux apparitions dans des émissions de divertissement, c’est vraiment avoir une piètre estime de sa capacité à faire la part des choses”, a-t-elle lâché avant de dire : “Et puis, excusez-moi, vous avez l’air de dire que le divertissement ne fait absolument pas partie de la culture… eh bien si ! Donc ce n’est pas si méprisable que ça. Je vous trouve très durs avec elle”.

À voir également : Roselyne Bachelot fait un aveu de taille dans les Reines du Shopping !

Jb.

Source: Lire L’Article Complet