Millie Bobby Brown recalée de Game of Thrones, elle a failli arrêter sa carrière d'actrice

De retour sur les plateaux de tournage de la saison 4 de Stranger Things, Millie Bobby Brown aurait pu ne jamais connaître une telle aventure. L’actrice vient de le révéler, elle était à deux doigts d’arrêter sa carrière avant d’incarner Eleven, la faute à… Game of Thrones.

Impossible d’imaginer une autre actrice que Millie Bobby Brown pour incarner Eleven dans Stranger Things. Et pourtant, la célèbre série de Netflix aurait pu être totalement différente. La star du film Enola Holmes l’a confié auprès de Jimmy Fallon, elle a failli arrêter sa carrière il y a quelques années.

Millie Bobby Brown vs le métier d’actrice

La comédienne de 16 ans l’a en effet confessé à l’animateur du Tonight Show, là où son métier a de quoi faire rêver tout le monde d’un point de vue extérieur, il est en réalité extrêmement compliqué moralement, notamment quand on est jeune, “C’est une industrie qui fonctionne au rejet 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Vous vous prenez énormément de ‘non’ avant d’avoir le droit à un ‘oui’. J’ai passé des auditions pour absolument tout, même des publicités“.

Et à en croire Millie Bobby Brown, c’est un échec pour Game of Thrones qui l’a presque motivée à changer de rêve. Alors qu’elle venait d’auditionner pour le rôle de Lyanna Mormont, elle est tombée de haut en se faisant doubler par l’actrice Bella Ramsey, “J’ai passé l’audition pour Game of Thrones et je me suis pris un ‘non’. C’est là que j’ai réalisé que c’était vraiment difficile comme métier, je voulais absolument ce rôle“.

Heureusement, tout est bien qui finit bien, Netflix est finalement arrivé avec un projet intitulé Montauk (le premier titre officiel de Stranger Things), “Ce casting c’était l’une de mes dernières tentatives” et le reste fait désormais partie de l’histoire, “Deux mois plus tard, ils sont revenus et m’ont dit ‘On voudrait te parler par Skype’. Je l’ai fait et vous connaissez l’histoire. La série s’appelle désormais Stranger Things, mais c’est bien Montauk qui m’a redonné espoir dans ce métier“.

On l’a échappé belle. Même quand les créateurs de Game of Thrones ne tuaient pas des personnages à l’écran, ils étaient capables de tuer des carrières. De vrais sadiques.

Source: Lire L’Article Complet