Gilles Verdez gifflé par Joeystarr : pourquoi il n'a pas porté plainte ?

Ce 22 février, Gilles Verdez était l’invité de Maxime Guény sur VL.media, il est revenu sur l’échange musclé qu’il avait eu en 2016 avec JoeyStarr.

C’était en 2016. Ce jour là, missionné par Cyril Hanouna, Gilles Verdez avait été rendre visite à Joeystarr dans les coulisses de la “Nouvelle Star“. Le Jaguar, alors membre du jury du télé-crochet, l’avait accueillie avec une gifle, déchainant alors toutes les passions.

Presque 5 ans plus tard, le chroniqueur de Touche pas à mon poste n’a rien oublié de la violence du geste, qui l’avait fait saigné du nez. Reçu par Maxime Guény sur VL.media ce 22 février, il a accepté de se prêter au jeu de l’Interview Sans Tabou.

A son collègue, il a répondu toutefois que le rappeur de NTM n’était pas sa pire rencontre, qui reste celle qu’il a eu en 2013 avec Lorànt Deutsch. A propos de JoeyStarr, il se souvient surtout qu’il a eu une “hésitation“. Celle de “porter plainte ou pas” dit-il. 

À lire également

Le remplaçant : JoeyStarr héros d’une nouvelle série sur TF1 !

En effet, Gilles Verdez assure ainsi : “on a hésité avec mon avocat et finalement on n’a pas porté plainte, parce qu’on s’est dit qu’il avait déjà des démêlés judiciaires. Et je me suis dit, est-ce qu’on va en ajouter un ? Je ne sais pas si c’était la bonne solution“.

Pour rappel, à l’époque, l’interprète de “Ma Benz” avait fait son mea culpa, du bout des lèvres, assurant : “Bon, ben, ouais, comme l’a dit Monsieur Verdez ça a été vachement vite donc le geste a aussi été très vite, malheureusement. Malencontreux geste, regrettable geste de ma part. Donc voilà quoi. On était quand même sur un lieu de travail. On n’est pas tous des pantins. On n’est pas tous obligé d’être sur le diapason de gens qui débarquent comme ça. Voilà, c’est malheureux“.

F.A

Source: Lire L’Article Complet