Wejdene sort "Coco" quatre mois après "Anissa", son tube à succès sur TikTok

Si le nom de Wejdene ne vous dit rien, vous n’avez sûrement pas passé le confinement sur l’application TikTok. Son tube Anissa, repris à de nombreuses reprises sur la plateforme de partage de courtes vidéos, a permis à la jeune chanteuse originaire de La Courneuve en Seine-Saint-Denis, de percer sur la scène musicale française. Un disque de platine plus tard, Anissa reste un véritable phénomène. 

WejdeneOfficiel

Un rythme qui reste en tête 

Pour comprendre, il faut remonter au mois d’avril 2020. En plein confinement, Wejdene, alors complètement inconnue du grand public, commence à promouvoir son prochain single Anissa. “J’ai lancé un challenge mais les internautes n’ont pas repris le mien. Ils ont fait le leur en reprenant les paroles avec une chorégraphie. Résultat, elle a été relayée plus de 100 000 fois”, explique la jeune femme au Parisien. 

Heyy mes amours, voici le fameux challenge Anissa A vous de jouez ! ##challengeAnissa

“Apparemment tu n’m’aimes pas, c’est une autre que t’aimes. Tu parles avec une Anissa, mais moi j’m’appelle Wejdene”, chante cette dernière sur des airs de pop urbaine qui ne sont pas sans rappeler l’univers d’Aya Nakamura. Anissa raconte une tromperie amoureuse qui est tirée d’une histoire vraie : le petit copain de Wejdene l’aurait trompée avec sa cousine, renommée Anissa pour la chanson. Les paroles entêtantes même sans jeux de mots ou rimes strictes, et le rythme d’Anissa sont parfaitement calibrés pour faire le buzz.  

Des parodies à gogo

Et ça marche. Le titre d’abord. Mais aussi des parodies du tube de la jeune femme qui se multiplient sur les réseaux sociaux : certains se font passer pour Anissa, d’autres pour l’ancien petit ami de Wejdene dans des vidéos réponses, parfois très drôles. Tout le monde veut surfer sur le phénomène Anissa comme le rappeur Chiro. Dans un clip vu plus de deux millions de fois, Y’avait pas qu’Anissa, il donne sa “réponse officiel de l’ex à Wejdene” (ainsi écrit sur la vidéo) : “Toi t’es hors de ma vue, des comme toi j’en veux plus.”   

Chiro

Une phrase, à la grammaire douteuse, est devenue un “même” sur les réseaux sociaux (NDLR : une phrase, une image ou une idée reprise et déclinée sur internet), adoptée même par Jean-Luc Mélenchon : “Tu hors de ma vue”. En juillet, dans son premier TikTok pour répondre aux félicitations d’Emmanuel Macron aux futurs bacheliers, le chef de file de la France Insoumise déclare devant la station de métro République : “Il t’appelle pour ton bac, toi tu parles à Macron ? Mais moi je m’appelle Mélenchon. Tu hors de ma vue, va voir ton Parcoursup.” La vague Anissa atteint même les personnalités politiques.

Eh ##Macron ! Tu hors de ma vue ##pourtoi ##anissa ##TikTokTutos ##Melenchon ##premiertiktok

Grâce aux nombreuses reprises de son titre, Wejdene jouit d’une belle notoriété. En juin, elle signe chez Universal Music France. La chanteuse n’a pas encore d’album mais son dernier single Coco, dans lequel elle dit en avoir marre de se faire balader par un garçon, vient de sortir. La chanson fait déjà parler d’elle, avec un bémol : le rythme, le phrasé et la mélodie sont très similaires à Anissa. Si cela marche une fois, pourquoi pas deux ? En 24 heures, le clip a déjà atteint trois millions de vues sur YouTube. 

WejdeneOfficiel

Source: Lire L’Article Complet