Eurovision : 65 ans d'existence et une modernisation constante

Dans l’histoire de l’Eurovision, concours créé en 1956 et dont la 65e édition se déroulera samedi 22 mai à Rotterdam (Pays-Bas), il y a des tubes devenus mythiques. Mais aussi des chansons insolites, comme Le papa Pingouin, interprétée par Sophie et Magaly en 1980. Alain Fontan est un véritable passionné de ce rendez-vous continental, qu’il a découvert en 1965, année de la victoire de France Gall avec Poupée de cire, poupée de son. “À l’époque, nous découvrions les chansons le grand soir“, se souvient-il.

L’importance croissante de la mise en scène

De l’ère du 45 tours à celle d’Internet, l’Eurovision a su se moderniser pour continuer à séduire les jeunes. L’oiseau et l’enfant, chanson grâce à laquelle Marie Myriam a été sacrée en 1977, a par exemple été récemment remise au goût du jour par les Kids United. La mise en scène a également pris une importance croissante, en s’appuyant même parfois sur des costumes et des feux d’artifice. Et les messages transmis sont, parfois, loin d’être anodins. Ainsi, pour Sébastien Barké, journaliste chez Télé Loisirs et suiveur assidu de l’Eurovision, la victoire de Conchita Wurst en 2014 est “sans doute l’événement le plus marquant de la précédente décennie. C’était un vrai message de tolérance, envoyé à l’Europe et au monde entier“.

Source: Lire L’Article Complet