5 fois où les tenues de Serena Williams ont déclenché des polémiques sur les courts

Serena Williams va-t-elle de nouveau faire parler d’elle sur le court de Roland Garros ? Nike, son partenaire officiel, a révélé une tenue exclusive qui rend hommage à sa carrière et à ce que la championne représente aujourd’hui pour des milliers de femmes à travers le monde. Forte d’une carrière de 24 ans, Serena Williams est devenue une icône, une athlète et une mère qui a su briser les codes. 

La tenue en question est de l’ordre du jamais vu sur une championne : une veste/cape qui se porte par-dessus un top croisé à l’avant et une jupe longue fendue sur la jambe gauche. Pour refléter sa personnalité “multifacette“, Virgil Abloh, qui a conçu cette tenue, a incorporés les mots “mère, championne, reine et déesse” sur l’ensemble. 

Mardi 15 janvier, lors de son entrée en lice à l’Open d’Australie 2019, la tenniswoman s’est présentée pour son match contre l’Allemande Tatjana Maria, en combinaison-short verte pomme Nike et collants résille. Une fois encore, la sportive a raflé la mise avec style, battant son adversaire 6-0, 6-2.

La combinaison-short en lycra

C’est dès 2002 que Serena Williams, alors connue pour ses affrontements sportifs d’envergures avec sa sœur Venus Williams, commence à déclencher des polémiques vestimentaires. À l’occasion de l’US Open de cette année-là, la sportive entre sur le court Arthur Ashe Stadium vêtue d’une combinaison-short noire, en lycra, qui souligne son corps sculptural.

La mini-jupe en jean et baskets hautes

On est en 2004, et deux ans après avoir mis le stade en émoi avec sa combinaison-short, Williams apparaît sur le court en portant des baskets noires montants aux genoux ainsi qu’une mini-jupe en jean. Cependant, elle devra retirer ses chaussures après l’échauffement, les organisateurs de l’US Open estimant que la tenue ne respectait pas les règles quant à l’accoutrement des joueurs.

Le trench-coat blanc

La polémique reprend et cette fois-ci à Wimbledon, en 2008. Durant le tournoi, la championne arbore un trench-coat blanc durant son échauffement pour le match d’ouverture. Une décision esthétique qui créé l’émoi sous prétexte que le temps ensoleillé rendait inutile une telle tenue. Aux questions qu’on lui pose à ce sujet, Serena Williams répond, sans pour autant se justifier : “Je vis en Floride et j’ai probablement plus de manteaux que quiconque ici. J’adore les manteaux et j’en achète constamment. Je ne sais pas pourquoi comme je vis en Floride cela n’a aucun sens.

  • Off-White x Serena Williams : la collab qui en dit beaucoup sur la place des sportives dans la mode
  • Serena Williams pourrait être pénalisée à Wimbledon à cause de son congé maternité

Le bandeau et le short violet

En 2012, Williams entre sur le court de Wimbledon en dérogeant à la règle qui demande à ce que les joueurs ne portent que du blanc. La sportive avait alors opté pour un bandeau et un short en lycra violet assorti à sa paire de Nike, son sponsor officiel depuis 2004.

Source: Lire L’Article Complet