Un site préhistorique de Néandertal et des restes de Mammouth découverts aux portes de Paris

L’Homme de Néandertal et les mammouths ont-ils compté parmi les premiers locataires du département huppé des Hauts-de-Seine, aux portes de Paris ? Si la question peut prêter à sourire, l’hypothèse n’en demeure pas moins sérieuse : à Clichy-la-Garenne, un site préhistorique d’une étonnante richesse à été mise à jour à proximité des berges de Seine, à indiqué l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ce jeudi 15 octobre.

  • Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine: un parent d’élève évoque «une polémique» à l’origine de l’agression

    Le Figaro

  • Lagos, épicentre d'une semaine de manifestations contre les violences policières

    AFP

  • Covid-19: dernière soirée avant le couvre-feu à Paris

    AFP

  • Le "Penacho", une coiffe aztèque en plumes, objet de discorde entre l'Autriche et le Mexique

    AFP

  • Un homme nage au milieu d'alligators et se fait attaquer (VIDÉO)

    Gentside

  • Cholécystectomie : Tout savoir sur l’ablation de la vésicule biliaire

    Gentside

  • Télétravail: «En Île-de-France, la fréquentation des transports en commun est inférieure de 40% à ce qu'elle était en 2019», selon Elisabeth Borne

    Le Figaro

  • Inondations au Vietnam: près d'un million de personnes touchées

    AFP

  • Des empreintes de dinosaures découvertes dans un lac en Argentine

    KameraOne

  • RDC: sur les Hauts Plateaux, un conflit et des victimes coupés du monde

    AFP

  • Virus: la Catalogne ferme bars et restaurants

    AFP

  • Des "fourmis folles jaunes" menacent l'État Australien du Queensland

    Gentside

  • Un Australien trouve une énorme araignée dans son casque après l'avoir sentie lui "chatouiller l'oreille"

    Gentside

  • Quelle est l’origine des noms de meubles IKEA ?

    Gentside


  • Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine: un parent d’élève évoque «une polémique» à l’origine de l’agression
    Un professeur d’histoire a été décapité dans le Val-d’Oise ce vendredi 16 octobre aux alentours de 17 heures. Selon un parent d'élève, la victime aurait demandé à ses élèves musulmans de quitter la classe, afin de «les préserver», car il souhaitait montrer une caricature de Mahomet.


    Le Figaro


  • Lagos, épicentre d'une semaine de manifestations contre les violences policières
    Un vent nouveau s'est emparé de Lagos, gigantesque mégalopole de 20 millions d'habitants du sud du Nigeria, depuis que des milliers de ses jeunes bloquent les rues pour dire non aux violences policières, et crier leur colère dans une société où ils ne trouvent pas leur place. Le gigantesque péage de Lekki, l'un des points névralgiques de la ville, s'est transformé jour après jour, heure après heure, en un parking immense et un festival de la contestation.


    AFP


  • Covid-19: dernière soirée avant le couvre-feu à Paris
    Des Parisiens profitent d'une dernière soirée au restaurant avant l'instauration d'un couvre-feu. Paris, sa région et huit autres métropoles vont être soumises à des couvre-feux à partir de vendredi à minuit, alors que plus de 30.000 cas positifs au Covid-19 ont été détectés en 24 heures, un record. IMAGES


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Une défense de mammouth laineux et des silex

Ce site correspondant à la période du Paléolithique moyen (-350 000 ans à -45 000 ans avant notre ère) a été exhumé à l’occasion des travaux de réaménagement du Grand Paris, qui ont lieu un peu partout dans le département. C’est sous plus de quatre mètres de terre qu’ont été découverts plusieurs silex taillés ainsi que les vestiges d’une défense de mammouth laineux ou éléphant antique, pris dans d’anciens sols gelés selon l’Inrap. Les fouilles se sont déroulées entre le 24 août et le 2 octobre dernier.

Et si on sait depuis longtemps, sans toutefois pouvoir en fournir de solides preuves scientifiques, que les mammouths ont bel et bien foulé le sol parisien il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, cette découverte s’ajoute à une collection de plus en plus foisonnante. Ces dix dernières années, l’Inrap a mis au jour plusieurs restes de mammouth laineux en Île-de-France, notamment sur deux sites du Paléolithique moyen : Changis-sur-Marne et Montereau-sur-le-Jard (Seine-et-Marne).

Des zones peu documentées

 “Les carrières de la boucle de la Seine, dans le même département, sont bien connues des préhistoriens et des géologues”, indique par ailleurs l’Inrap. Mais ces zones demeuraient peu documentées depuis le XIXe siècle, et l’apparition des constructions urbaines de la région parisienne.

Toutefois, entre 1860 et 1870, à l’occasion de l’aménagement du Paris haussmannien, de nombreuses découvertes y sont faites : industries lithiques, faunes mais aussi rares fossiles attestant de la présence de l’Homme dans le Bassin parisien durant la Préhistoire ancienne, détaille l’Inrap. Le contexte actuel de réaménagement péri-urbain du Grand Paris pourrait donc offrir aux archéologues de nouvelles découvertes surprenantes dans les prochains mois…

Source: Lire L’Article Complet