L'auteur de "Game of Thrones", George R. R. Martin, signe un contrat avec HBO pour développer de nouveaux programmes

George R. R. Martin, créateur de l’univers Game of Thrones, a signé “un contrat global d’une durée de cinq ans” pour “développer du contenu pour HBO et HBO Max“, service de vidéo à la demande de la chaîne, a anoncé le 29 mars dans un communiqué le groupe WarnerMedia, qui possède HBO.

Martin, dont la série de romans Le Trône de Fer a donné lieu à la très série à succès, est déjà au travail sur une adaptation d’un prélude à la série, House of the Dragon, qui se déroule 300 ans plus tôt. La série dérivée est annoncée pour 2022.

Plusieurs séries dérivées

Le communiqué ne précise toutefois pas si ce contrat porte sur d’autres projets se situant dans l’univers de Game of Thrones. Mais la saga a connu un tel succès dans ce monde, avec 59 Emmy Awards à son tableau de chasse en l’espace de huit saisons, que des séries dérivées semblent inévitables.

D’après le magazine spécialisé Hollywood Reporter, le contrat de plusieurs dizaines de millions de dollars inclurait le récit de la reine-guerrière Nymeria, censée avoir régné un millénaire avant les événements de Game of Thrones, dont le titre provisoire serait 10 000 Ships.

Parmi les projets à l’étude dans le monde de Westeros figureraient aussi 9 Voyages, par les créateurs de la série historique Rome, et un récit sombre se déroulant dans un quartier sordide et mal famé de la ville de Port-Réal, Culpucier (Fleabottom en version originale). Une série télévisée adaptée de Tales of Dunk and Egg, un recueil de nouvelles publiées par George R. R. Martin sur un chevalier errant et son écuyer, fait aussi l’objet de rumeurs persistantes.

Projets d’adaptation

Dans son communiqué, WarnerMedia confirme en revanche que l’écrivain va faire partie de l’équipe de production de deux projets HBO inspirés par des oeuvres d’autres auteurs de romans fantastiques : Qui a peur de la mort (Who fears death ?) de Nnedi Okorafor et Repères sur la route (Roadmarks) de Roger Zelazny.

Martin est aussi impliqué dans l’adaptation pour Netflix d’une de ses premières nouvelles, Les Rois des sables (Sandkings) et cette multiplication des projets fait craindre aux fans du Trône de Fer que l’auteur, âgé de 72 ans, ne puisse terminer son cycle littéraire, déjà dépassé par la série télévisée. Voilà près de dix ans que le dernier volume de la saga, A Dance with Dragons, a été publié.

Source: Lire L’Article Complet