La crise des puces pourrait durer des années selon le patron d'Intel

La crise des semi-conducteurs pourrait durer bien plus longtemps que l’on ne l’attendait si l’on en croit le PDG du géant américain Intel.

C’est le grand problème de ce début d’année dans plusieurs secteurs importants de l’économie, dont celui notamment de la tech. Les semi-conducteurs, aussi appelés “puces”, élément coeur des appareils high-tech, subissent une pénurie qui affecte tous les grands acteurs du domaine. Et si depuis les autorités du monde, dont celle des États-Unis, se sont penchées sur cette question, aucune solution n’a pu pour le moment être trouvée. Pire, les dernières estimations indiquaient que cette crise s’aggravait. De mauvaise augures qui sont aujourd’hui à nouveau confirmés, et pas par n’importe qui !

En effet, le patron d’Intel Pat Gelsinger a expliqué lors d’une visio-conférence tenue hier que la “surdemande” pour des appareils comme les smartphones et les tablettes lors des différents confinements à travers le monde – consécutifs à la pandémie du Covid-19 – a entraîné une pénurie, qui pourrait “durer quelques années”. Il a par ailleurs ajouté qu’Intel “planifier un développement sur d’autres localisations aux USA et en Europe, afin d’assurer une chaîne d’approvisionnement en semi-conducteurs pour le monde qui soit durable”. De quoi rendre encore plus pessimiste que l’on ne pouvait déjà l’être ?

Source: Lire L’Article Complet