Discours de mariage : les règles à respecter et les conseils de pro pour bien le réussir

Emotion, humour, originalité, sincérité… Tels sont les ingrédients indispensables pour un discours de mariage réussi. Comment bien les doser ? Et quelles sont les règles à respecter pour célébrer l’amour d’un couple lorsque l’on prend la parole lors d’un mariage ? Maïlys Hartmann, wedding planner, livre ses conseils.

Restez informée

C’est bientôt le grand jour : votre sœur, votre meilleur ami ou encore votre cousine se marie. Pour lui témoigner votre affection et célébrer son histoire d’amour, vous avez l’intention de prononcer un discours de mariage. Si vous voulez que ce moment soit réussi, rien ne doit être laissé au hasard !

Discours de mariage : qui peut être chargé de cette mission ?

“Traditionnellement, les discours de mariage sont prononcés par le père du côté de la mariée et la mère du côté du marié. Mais aujourd’hui, il n’y a plus vraiment de règle”, explique Maïlys Hartmann, fondatrice de l’agence Paris en Noces et wedding planner. Si les parents, les témoins, les meilleurs amis ou les frères et sœurs des mariés souhaitent faire un discours, cela est donc tout à fait possible.

Ce format n’est d’ailleurs pas la seule option : “Si l’on n’est pas à l’aise avec cet exercice mais que l’on veut tout de même marquer le coup, il est possible d’opter pour une alternative comme un Power Point, la lecture d’un extrait de livre, ou encore la diffusion d’une vidéo”, précise la spécialiste.

A quel moment prononcer le discours de mariage ?

En matière de discours de mariage, il existe tout de même certaines règles à respecter. “Pour ne pas lasser les invités, je ne conseille pas plus de six interventions dans la soirée, qu’il s’agisse d’animations ou de discours”, explique Maïlys Hartmann.

Il existe également des moments-clés pour faire un discours de mariage. “S’il y a une cérémonie laïque, plusieurs discours peuvent être prononcés, car cela permet de la structurer et de l’étoffer”, ajoute-t-elle. Et pour cause : “Plus on avance dans la soirée, plus on veut la rythmer. En proposant les discours en amont, on met le côté solennel au début et le côté rythmé un peu plus tard”, précise la spécialiste.

Cependant, il est également possible de prononcer le discours pendant le cocktail, entre l’installation des invités à table et le service du repas ou encore entre l’entrée et le plat.

Pas question cependant de choisir seul le moment où l’on prononcera son discours : il est conseillé d’en discuter avec les mariés ou les proches chargés de cette mission. Si le mariage est organisé par un wedding planner, il convient de l’en informer : ce professionnel pourra ainsi choisir le meilleur moment pour prononcer le discours mais aussi prévoir le matériel nécessaire, comme un micro, de la musique ou encore un écran.

5 conseils pour réussir son discours de mariage

  • Structurer ses idées

L’une des erreurs à ne pas faire quand la délicate mission du discours de mariage nous a été confiée est de ne pas se préparer. Pour être à l’aise et à la hauteur le jour J, il est essentiel d’avoir au moins un plan et des éléments clés. L’objectif ? “Structurer ses idées et agencer au mieux son discours afin de gagner en fluidité”, explique Maïlys Hartmann. Pour ce faire, elle recommande de commencer par préparer une amorce, afin de capter l’attention des invités, et une conclusion, afin de marquer les esprits.

Quid du contenu du discours ? “On peut se présenter, avant de parler du lien que l’on a avec le proche qui se marie en répondant aux questions suivantes : où l’a-t-on rencontré ? Il y a combien de temps ? Comment était-il à l’époque ? Comment a-t-il évolué ?”, suggère la wedding planner. Une fois le cadre posé, c’est le moment de parler du couple en évoquant par exemple le début de la relation et certaines épreuves qu’ils ont traversées. “Il est important de faire au moins une référence au couple et de ne pas se focaliser uniquement sur le partenaire dont on est proche”, souligne-t-elle.

  • Faire de l’humour… à petite dose

Un discours de mariage parfait doit avoir ce qu’il faut d’originalité. Et cela peut passer par l’humour ! Attention cependant à ne pas en faire trop. “La pointe d’humour nécessaire au discours doit être bien dosée. N’oublions pas que les familles des mariés sont présentes et qu’il ne faut donc pas les tourner en ridicule !”, indique Maïlys Hartmann.

  • Miser sur l’émotion

Les discours de mariage sont des moments cruciaux, qui permettent de rythmer la soirée mais aussi de faire passer un message aux mariés. “C’est à ce moment-là qu’il faut ouvrir son cœur”, souligne la wedding planner. Miser sur l’émotion n’est pas un exercice facile pour tout le monde, c’est pourquoi il est possible de donner au discours de mariage une forme originale pour y parvenir. “Vous pouvez par exemple le faire en musique, en modifiant les paroles d’une chanson qui a une signification pour les mariés”, suggère-t-elle.

  • Ne pas être trop long

Pour ne pas perdre l’attention des tourtereaux et des invités, un discours de mariage ne doit pas être trop long. “Il ne doit généralement pas durer plus de deux minutes, mais peut aller jusqu’à cinq minutes si l’on est un très bon orateur”, explique Maïlys Hartmann. Mieux vaut un discours trop court qui laisse l’assemblée sur sa faim, plutôt qu’un discours qui s’éternise et qui ne captive pas les invités ! “Si l’on se rend compte que ce que l’on à dire est trop long, il ne faut pas hésiter à opter pour une version courte à l’oral et à donner la version longue par écrit aux mariés”, ajoute-t-elle.

  • Répéter son discours

Faire un discours devant un certain nombre de personnes n’est pas un exercice facile. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de s’entraîner ! “Il ne faut pas réciter son discours au point de l’apprendre par cœur comme un poème, mais le répéter deux ou trois fois permet d’éviter de perdre ses moyens le jour J”, explique la wedding planner.

Pour ce faire, il est possible de demander de l’aide à ses proches et de s’entraîner devant eux. “Cela permet non seulement de gagner en aisance, mais aussi de vérifier si le discours est percutant”, souligne-t-elle. Si le mariage est organisé par une wedding planner, il est également possible de lui envoyer le discours afin de vérifier s’il correspond bien à la demande des mariés.

Merci à Maïlys Hartmann, fondatrice de l’agence Paris en Noces et wedding planner.

A lire aussi :

⋙ Tendance mariage 2021 : “micro mariage” ou mariage en tout petit comité, mode d’emploi

⋙ Mariage et Covid-19 : peut-on se marier en période de confinement ?

⋙ Vœux de mariage : comment les rédiger ? 10 exemples inspirants

Source: Lire L’Article Complet