Zlatan Ibrahimovic s'effondre en larmes au moment d'évoquer ses enfants

Amené à s’expliquer sur son retour en sélection nationale, Zlatan Ibrahimovic n’a pu retenir ses larmes au moment d’évoquer la réaction de ses enfants. Une séquence à laquelle le colosse suédois n’est pas coutumier.

Tout Zlatan Ibrahimovic qu’il est, il arrive parfois au géant suédois de pleurer à chaudes larmes. Au fil des années, l’ancien attaquant du Paris Saint-Germain s’est construit une image d’homme indestructible, sur lequel les émotions glissent comme les tacles de ses adversaires. Son enfance difficile dans une banlieue difficile de Malmö et des épreuves compliquées ont contraint la star de l’AC Milan à se créer une carapace, que peu d’éléments parviennent à briser. Pas même le vilain coronavirus. Déclaré positif au Covid-19 en septembre dernier, il n’avait perdu ni l’odorat, ni le goût, ni son franc-parler. Le Covid a eu le courage de me défier. Mauvaise idée”, avait-il tweeté. Un sujet parvient néanmoins à émouvoir ce fils d’un père bosnien et d’une mère croate : la sélection suédoise.

Un visage plus humain

Rappelé par son pays, alors qu’il avait renoncé à porter les couleurs jaune et bleu, Zlatan Ibrahimovic a donné une conférence de presse, lundi 22 mars, pour expliquer ce come-back. Et après quelques punchlines dont il a le secret -“Je ne suis qu’un morceau de puzzle parmi plein de morceaux de puzzle, mais si vous me demandez, je suis le meilleur du monde !” -, le colosse s’est montré plus humain en évoquant sa famille.

Interrogé sur la réaction de sa tribu à l’annonce de son retour en sélection, “Ibra” a révélé que son fils cadet, Vincent, avait pleuré en apprenant la nouvelle. Avant de lui-même essuyer quelques larmes. “Ce n’est pas une bonne question“, a d’abord répondu le père de deux adolescents en souriant, avant de marquer une pause, pris par l’émotion. “Maintenant, tout est ok“, a-t-il ajouté les yeux rougis. Zlatan devrait faire moins de sentiments avec les défenseurs géorgiens, ses prochains rivaux lors d’un match de qualification comptant pour le Mondial 2022.

Zlatan was brought to tears when asked about leaving his sons to join up with the Swedish national team 🥺 pic.twitter.com/bxSSjPQIQs

Source: Lire L’Article Complet