William et Harry : ce signe qui montre qu'ils ne sont pas près de se réconcilier

Selon une source royale le conflit ouvert entre les princes William et Harry ne semble pas près de s’apaiser. Les deux frères qui doivent assister ensemble à un hommage à leur mère Lady Di auraient fait aux organisateurs une demande qui le prouve…

C’est l’an dernier, que William et Harry avaient annoncé, par l’intermédiaire d’un communiqué, que la statue commandée par leurs soins pour commémorer la mémoire de leur mère serait inaugurée en 2021. La statue, réalisée par l’artiste britannique Ian Rank-Broadley, sera installée le 1er juillet prochain dans un des lieux favoris de Lady Di, le Sunken Garden, le jardin du palais de Kensington à Londres, où la princesse défunte aimait à se promener.  Les princes William et Harry expliquaient dans leur message que la statue avait pour but de ” célébrer l’influence positive de leur mère au Royaume-Uni et à travers le monde”. Les fils de Lady Diana affirmaient ainsi espérer que la statue “aiderait tous ceux qui visiteront le palais de Kensington à réfléchir à l’impact de leur mère sur le monde et à son héritage“. Le communiqué était tombé le 28 août soit trois jours avant le 23ème anniversaire de sa mort.

Galerie: Naissance, études, premier amour, retour en images sur la jeunesse du prince Philip (Oh My Mag)

Chacun sa Diana ?

Depuis, bien des choses sont arrivées, le froid entre William et Harry, causé par le Megxit ne s’est pas arrangé. Si les deux frères ont été vus échangeant quelques mots après les funérailles de leur grand-père le prince Philip, certains observateurs affirment que la rupture est consommée entre les deux frères et avancent de nouvelles preuves. Ainsi une source du palais révèle que loin de se préparer à présenter un front uni le jour de l’inauguration de la statue, William et Harry semblent décidés à continuer à se faire la guerre :On aurait pu penser qu’ils partiraient sur un communiqué et un discours commun mais ce n’est pas le cas. Ils ont précisément insisté sur le fait que chacun ferait le siena indiqué attristé, le royal informateur. Une affirmation qui va donc dans le sens d’une précédente rumeur. Cette dernière indiquait que, mécontent de l’accueil qui lui avait été fait, Harry songerait à se servir de la naissance de son deuxième enfant comme excuse pour éviter de se retrouver à nouveau face aux membres de la famille royale. Ça ne pourra pas toujours marcher comme excuse…

Source: Lire L’Article Complet