VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : cette anecdote inattendue de Nagui sur le prince Albert

L’émission du 24 mai a été l’occasion pour Nagui de partager une drôle d’anecdote sur le prince Albert II aux téléspectateurs de Tout le monde veut prendre sa place. Et l’animateur a révélé une facette inattendue de Son Altesse.

Albert de Monaco

Nagui

Pas si guindé le prince Albert de Monaco ? Son altesse sérénissime est l’un des personnages les plus médiatisés au monde, et pourtant une large part de mystère émane de lui. Présent ce week-end pour saluer la victoire de Max Verstappen sur le circuit de la principauté, le papa de Jacques et Gabriella, deux enfants au caractère opposé, a volontiers laissé la lumière aux pilotes. Pour braquer les projecteurs sur sa personne, il faut plutôt se tourner vers les divertissements de France 2, comme les Z’amours, où son nom est revenu à plusieurs reprises pour illustrer les anecdotes des candidats. Des histoires d’un jour, voire de quelques secondes, bien moins dense que l’amitié entretenue avec Nagui. Ce dernier a un carnet d’adresses aussi étoffé que son répertoire de vannes, qu’il ne manque pas d’étaler dans Tout le monde veut prendre sa place, depuis une quinzaine d’années.

“Il est très drôle, très rock’n’roll en termes de vannes”

Avant de céder les manettes du jeu à un autre animateur, le compagnon de Mélanie Page a profité du passage d’une participante, qui a côtoyé le prince Albert II pendant les Jeux Olympiques d’Albertville, pour révéler une facette inattendue du souverain. Si Nagui a confirmé que l’époux de la princesse Charlene était du genre timide, il a également souligné que celui qu’il a rencontré à plusieurs reprises pouvait se dérider. “Il est très drôle, très rock’n’roll en termes de vannes”, a-t-il confié dans le numéro du 24 mai 2021. Surtout lorsqu’il y a une occasion à arroser, apparemment. Faut dire qu’au bout de la quatrième bouteille, on s’est quand même lâchés… Il y a eu un moment où on s’est bien marrés”, a raconté l’ami des stars, précisant que c’était une blague, au vu des conséquences que pouvait engendrer ce potin. Personne n’est obligé de le croire.

Source: Lire L’Article Complet