VIDÉO – La boulette d’Anne-Elisabeth Lemoine sur Jean Castex

Un oubli qui ne passe pas inaperçu. Dans C à Vous, ce lundi 3 mai, Anne-Elisabeth Lemoine a commis une erreur en évoquant le passé politique de Jean Castex, omettant que celui-ci a été un proche collaborateur de Nicolas Sarkozy.

A propos de


  1. Anne-Elisabeth Lemoine


  2. Jean Castex

Alors que les élections régionales approchent à grands pas, certains n’excluent plus une alliance entre sarkozystes et macronistes, en vue du scrutin présidentiel de 2022. Une proximité déjà sous-jacente au sein de l’actuel gouvernement, comme semble l’oublier Anne-Elisabeth Lemoine. Face à la reporter Marion Mourgue et le professeur Dominique Reynié ce lundi 3 mai dans C à Vous, l’animatrice occulte le passé politique de Jean Castex et le confond même avec Édouard Philippe. Car, avant de devenir locataire à Matignon, le Premier ministre a été conseiller aux affaires sociales au cabinet de Nicolas Sarkozy dès la fin de l’année 2010.

Quelques mois plus tard, il endosse le rôle de secrétaire général adjoint de l’Élysée. Fonction qu’il occupe jusqu’à la fin du mandat de l’ex-chef de l’État, en mai 2012. Son prédécesseur, lui, a plutôt évolué au côté d’Alain Juppé. “Jean Castex, ce n’était pas tout à fait le cas, mais c’était le cas avec Édouard Philippe”, glisse ainsi Anne-Elisabeth Lemoine, en référence aux liens que certains membres de l’exécutif (comme Gérald Darmanin et même Bruno Le Maire) ont entretenu avec l’ancien président de la République. La présentatrice a rapidement été corrigée par ses invités et ses chroniqueurs. “Il y a un certain nombre de proches de Nicolas Sarkozy qui sont déjà bien implantés auprès d’Emmanuel Macron”, renchérit Marion Mourgue. De quoi faire planer l’ombre de l’ancien maire de Neuilly-sur-Seine sur la majorité. “Parce qu’ils n’ont plus personne à récupérer”, s’amuse Anne-Elisabeth Lemoine.

“Collaborateur de Sarkozy et fier de l’être”

L’ancien “Monsieur déconfinement” du gouvernement a pourtant revendiqué cette ancienne collaboration sur l’antenne de BFMTV, quelques jours après son aménagement à l’hôtel de Matignon. “J’ai été un collaborateur de Sarkozy et fier de l’être. Il m’a donné l’occasion de servir mon pays et je ne me renierais pas. Aujourd’hui est un temps nouveau”, a déclaré Jean Castex. “Je suis d’abord, sachez-le, on ne se connaît pas, un homme libre.” Le successeur d’Édouard Philippe a ensuite affirmé son souhait de s’investir pleinement dans sa nouvelle mission à la tête du gouvernement. Un rôle dont il pourrait être délesté avant 2022, selon certaines spéculations.

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet