VIDEO Jean Castex : fan des Grosses Têtes, il postule en direct auprès de Laurent Ruquier

Ce jeudi 3 septembre, Jean Castex était au micro d’Yves Calvi sur RTL. Le Premier ministre a eu l’heureuse surprise de rencontrer Laurent Ruquier dont il est fan de l’émission Les Grosses Têtes. Il en a donc profité pour postuler en direct.

Laurent Ruquier

Jean Castex

Après avoir perdu Roselyne Bachelot, devenue ministre de la Culture, Les Grosses Têtes peuvent compter sur un autre membre du gouvernement pour la remplacer. Alors que la femme politique avait récemment demander à ce qu’on lui garde une place au chaud dans l’émission de radio, voilà que l’un de ses confères pourrait lui faire de l’ombre. Invité ce jeudi 3 septembre d’Yves Calvi sur RTL, Jean Castex a eu la joie de rencontrer Laurent Ruquier après avoir évoqué le très sérieux plan de relance du gouvernement dans le cadre de la crise sanitaire. Quelques jours plus tôt, le successeur d’Edouard Philippe avait ainsi confié dans les colonnes de L’Opinion que ça ne “lui déplairait pas” de passer dans Les Grosses Têtes. Un rêve qui pourrait peut-être devenir un jour une réalité. L’animateur a assuré au Premier ministre qu’il pouvait en tout cas venir quand il le souhaitait dans son studio.

Jean Castex demande une place dans Les Grosses Têtes

Puisque vous m’avez pris Roselyne Bachelot, est-ce qu’en cas de remaniement il y a quelqu’un de très drôle dans le gouvernement que je pourrais récupérer ?“, a demandé avec humour Laurent Ruquier. Une question à laquelle Jean Castex a répondu : “Là, c’est vous et vous tout seul qui allez faire ce choix ! En tout cas, Roselyne est pour moi, pour le président de la République, une excellente recrue !”, a-t-il déclaré. Très amusé par cette rencontre, Laurent Ruquier lui a également proposé de lui fournir “une liste” des ministres pouvant prétendre à un poste aux Grosses Têtes. Le présentateur a également signifié à Jean Castex que “madame Bachelot pourra revenir en cas de remaniement” et qu’il accueillerait également volontiers Eric Dupond-Moretti. De quoi vexer le Premier ministre dont le recrutement n’a même pas effleuré l’esprit de Laurent Ruquier. “Je regrette quand même que vous n’ayez pas dit qu’une fois que j’aurais accompli ma lourde mission, je pourrais moi-même espérer postuler !”, a souligné l’homme politique. Et ce dernier n’a pas été déçu de la réponse : “Bien sûr, et j’appellerais l’émission les Casses-Têtes, au lieu des Grosses Têtes !”

Source: Lire L’Article Complet