Thierry Ardisson: projet fou, "handicap" et "fortune"

Thierry Ardisson opère son grand retour à la télévision… qui va réveiller les morts! Argent, physique, "handicap", l’animateur de 72 ans s’est confié sans fard au Parisien…

Thierry Ardisson : son “handicap”

Le résultat sera visible à l’antenne dès janvier prochain. En attendant, l’homme en noir prend son mal en patience. “Ça ne me manque pas d’aller à La Plaine-Saint-Denis pour interviewer Matt Pokora. De l’antenne, j’en ai bouffé. J’ai suffisamment montré ma gueule. Mais je souffrirais de ne plus faire de télé. Aujourd’hui, je suis dans une approche plus qualitative“, a-t-il ajouté.
Avant d’amorcer son retour sur le service public, Thierry Ardisson avait proposé ce concept d’émission sur Netflix et Amazon… qui l’ont rembarré sans vergogne. “Ils s’en moquent complètement que tu t’appelles Ardisson. C’est même un handicap. Ça fout un coup à l’ego. Mais j’en ai pris plein, des coups. (Rires). J’ai été viré trois ou quatre fois de la télé. À chaque fois, tout le monde m’a enterré. Et à chaque fois, je suis revenu avec une idée forte“, s’est rassuré l’animateur, toujours au Parisien.

  • Thierry Ardisson : pourquoi rend-il régulièrement visite à Brigitte et Emmanuel Macron ?

    Un an après avoir quitté la chaîne C8, Thierry Ardisson prépare son retour sur les écrans et cherche des soutiens partout où il le peut. Dernièrement, l'animateur de 71 ans aurait été aperçu à l'Élysée, en pleine discussion avec la Première dame.

https://www.instagram.com/p/B4XVyASgQA3/

Une publication partagée par Thierry Ardisson (@thierry_ardisson)

Thierry Ardisson n’a “pas fait fortune”

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

En août 2019, soit quelques mois après son départ de C8, Thierry Ardisson avait décidé d’attaquer Vincent Bolloré en justice pour “rupture brutale de dépendance économique“, lui reprochant d’avoir annoncé les déprogrammations de ses émissions de manière trop tardive. En janvier 2020, l’homme en noir a obtenu 800 000 euros alors qu’il en avait demandé 6,8 millions
Le tribunal a reconnu que j’avais bien été viré. Mais j’ai fait appel: 800 000 euros, ce n’est pas assez, compte tenu du préjudice. Ils m’ont viré en deux jours. Alors que c’est moi qu’on envoyait quand il y avait des déjeuners avec les annonceurs. Pas Leymergie, ni Hanouna. Si je gagne, je loue le Parc des Princes“, a-t-il expliqué.
Au niveau pécunier, Thierry Ardisson a d’ailleurs confié: “Après trente-cinq ans à la télé, j’ai de quoi vivre quand ça va mal. Mais il faut que je continue à travailler. Je n’ai pas fait fortune. J’aurais été plus riche si j’avais vendu ma boîte à Endemol, comme Fogiel ou Karl Zéro. J’ai toujours privilégié ma liberté“.

Source: Lire L’Article Complet