Retrait du voile, divorce : les confidences de Mennel ("The Voice") sur sa nouvelle vie

Deux ans après son passage très commenté dans The Voice, Mennel se livre dans une longue interview. Voile, nouvelle vie aux États-Unis, divorce… la jeune chanteuse de 25 ans a tout dévoilé.

Mennel Ibtissem a participé à la septième saison de The Voice, en 2017. Son passage dans le télécrochet de la Une a été très apprécié des téléspectateurs, envoûtés par sa reprise en anglais et en arabe de la chanson de Leonard Cohen, Hallelujah. Juste après sa première interprétation, une polémique éclate : des internautes ont trouvé d’anciens messages de Mennel, postés après les attentats de Nice en juillet 2016… Après avoir tenté, en vain, de désamorcer la polémique, Mennel a été contrainte de quitter l’émission phare de TF1 et de mettre une croix sur ses rêves.

Il y a quelques mois, Mennel faisait de nouveau parler d’elle pour avoir enlevé son voile. “Ce jour-là, j’ai perdu 13 000 abonnés d’un coup. Je me suis rendu compte du fanatisme, de la sexualisation de la famille, aussi, car ça dépasse la religion. Il y avait des gens qui me suivaient sur les réseaux sociaux pour une image : j’étais le reflet de leur propre guerre”, a-t-elle révélé dans une récente interview accordée à L’Obs. “Pour moi, c’était juste mon accoutrement. Même pas un signe religieux, mais une identité. Je n’étais pas en train de dire : ‘Allô, regardez-moi, je suis musulmane'”. Mennel, qui ne souhaitait pas devenir porte-parole d’une cause, a pourtant été très sollicitée : “On me demande mon avis, mais moi, je ne suis pas politicienne, je ne suis pas dans un parti féministe, je ne suis pas porte-parole”, a-t-elle tenu à expliquer.

Deux ans après son passage très commenté, la jeune femme de 25 ans s’apprête toutefois à faire son grand retour avec un album qui sortira en 2021. Intitulé “Heal” (guérir en anglais),”il se structure selon les phases du deuil : la colère, le déni, l’acceptation, etc. Pour finir avec la liberté retrouvée”. Car Mennel sait bien de quoi elle parle : la chanteuse vient en effet tout juste du musulman américain avec qui elle était allée vivre aux États-Unis. “Il ne voulait pas que je fasse de musique”, a-t-elle dévoilé.

À voir aussi : Mennel se confie dans “Balance ton post”

Source: Lire L’Article Complet