Quel avenir pour "Joséphine, ange gardien" ? Mimie Mathy répond

Nouveaux personnages, nouvel univers, nouvelle intrigue… Lundi 13 septembre 2021, Joséphine ange gardien débarque dans le monde de la mode. Une grande première pour Mimie Mathy qui s’est confié, ce même jour à Télé Star, sur l’avenir de son personnage.

  • Mimie Mathy

Elle est de retour sur TF1. Lundi 13 septembre 2021, Joséphine ange gardien fait à nouveau claquer ses doigts dans l’épisode intitulé Haute-Couture. Cette fois-ci, elle vient en aide à une certaine Victoria Abril qui incarne Cécilia, une créatrice de mode qui s’est lancé le défi d’obtenir le label Haute-Couture. Mais c’était sans compter sur un souci de santé qui va ralentir ses plans pour le plus grand plaisir de sa Première d’atelier.

Dans les colonnes de Télé Star, ce même jour, Mimie Mathy s’est confié sur le tournage de cet épisode qui la propulse dans “un univers qu’on n’avait jamais traité”. “C’est un univers que je ne connais pas énormément vu mon physique de mannequin (…). C’est un univers qui m’a plu, qui est très beau. On a eu la chance d’avoir un créateur sur le plateau, celui qui habille toutes les Miss France. Il y a des choses immettables qui sont absolument magnifiques ! On est dans un monde de beauté, un monde qui fait rêver. J’ai été ravie de tourner dans cet épisode”.

Mimie Mathy prête à faire ses adieux à Joséphine, ange gardien ?

Plus de vingt ans après la diffusion du premier épisode de Joséphine, ange gardien, la compagne de Benoist Gérard n’a pas perdu son enthousiasme : “J’ai une chance énorme, je continue à m’amuser sur cette série, même au bout de 24 ans. Je pense que c’est aussi ce qui plaît”. Un plaisir qu’elle doit notamment à “une équipe de producteurs qui gère vraiment des univers différents à chaque fois” sans jamais “tomber dans une routine”. Un personnage qui aborde des sujets graves” avec “cette fantaisie, elle peut se permettre de détourner la gravité”. Si elle a estimé que “la maltraitance infantile”, “l’inceste” ou “la violence” sont des sujets “très difficiles à mettre sur pied”, elle voit un bel avenir pour son personnage.

Je pense que tant que je ne suis pas ridicule en tant qu’ange gardien, que je ne marche pas avec une canne, je suis prête à continuer !”, a-t-elle expliqué tout en précisant que le rythme sera moins soutenu. “C’est d’ailleurs déjà le cas puisqu’il n’y en aura que deux l’an prochain, mais je suis prête à continuer tant qu’on s’amuse et qu’on a de beaux sujets à développer”. Avec ou sans Joséphine, Mimie Mathy ne s’empêchera pas “de faire des choses ailleurs” : “C’est en cours de route, on attend la diffusion du troisième volet de Marie Jourdan et si ça marche, on en fera un quatrième !” Avant de conclure : “Et j’ai d’autres projets, mais il est encore trop tôt pour en parler !”

Source: Lire L’Article Complet