PHOTO – Élodie Frégé, sans maquillage, explique son absence : « Je dérivais sévère »

Élodie Frégé, absente des réseaux sociaux depuis mi-juillet, a repris le contrôle de son compte Instagram pour expliquer son absence et ses états d’âme.

Alors qu’elle avait pris l’habitude de partager presque quotidiennement ses projets avec ses fans sur les réseaux sociaux, Élodie Frégé était étrangement silencieuse ces dernières semaines. Mais vendredi 21 août, elle a pris la parole sur Instagram, quelques heures avant que ne soit diffusé le concert Nice Jazz Festival, auquel elle a participé, sur France 3. Ses mots laissant entendre qu’elle a traversé un petit passage à vide. Ou tout du moins une courte période où elle avait surtout besoin de prendre du temps pour elle.

“J’avais plus ou moins délaissé ces réseaux depuis un petit mois et demi”, a-t-elle ainsi écrit en légende d’une photo d’elle, au naturel, les cheveux tout ébouriffés, et son chat la regardant d’un drôle d’air en arrière-plan. “Comme vous le voyez, je testais ma nature ébouriffée, pâle, interdite, souvent bancale, parfois défiante, accompagnée d’un être velu bien plus fascinant et rassurant que je (comme bien d’autres bipèdes) ne le serai jamais… Rêvant d’un monde pensant et pansé, renversant de beauté et traversé de nouvelles illuminées. Bref. Je dérivais sévère.”

View this post on Instagram

[ Nature, Sature, [ Fourrure ? ] et Disparition ✨ ] . . Comment vont les êtres qui passent ici à l’instant ? Êtes vous plongés dans des eaux troubles et/ou salées? Êtes vous plongés dans livre, un cocktail, dans des pensées, un corps ou un décor inoubliable(s)? . . J’aimerais bien savoir, tiens… 🔍 . . Mais ça vous regarde… et puis le mystère ça se fait rare n’est ce pas? . . J’avais plus ou moins délaissé ces réseaux depuis un petit mois et demi… Comme vous le voyez, je testais ma nature ébouriffée, pâle, interdite, souvent bancale, parfois défiante, accompagnée d’un être velu bien plus fascinant et rassurant que je ( comme bien d’autres bipèdes) ne le serai jamais… Rêvant d un monde pensant et pansé, renversant de beauté et traversé de nouvelles illuminées. Bref. Je dérivais sévère. . . Et lui là derriere il me disait via télépathie : « Qu’est ce que tu fiches, j’ai la dalle moi ! » . . Je réalise donc que nous sommes le 21 août 2020… et que j’ai des tas de choses à partager à vous… notamment pour un rendez vous sur @france3 dans quelques heures… Alors je m’y colle. ✍️ . . Il était comment votre été? Vous savez qu’il n’est pas fini… . . Je vous souhaite donc une fin d’été à la hauteur de vos plongeons les plus audacieux , dans tous les domaines possibles… . . À tout de suite pour des nouvelles fraîches et nos retrouvailles… . . 🍋♥️🍋

A post shared by Elodie Frégé (@elodiefrege) on

[ Nature, Sature, [ Fourrure ? ] et Disparition ✨ ] . . Comment vont les êtres qui passent ici à l’instant ? Êtes vous plongés dans des eaux troubles et/ou salées? Êtes vous plongés dans livre, un cocktail, dans des pensées, un corps ou un décor inoubliable(s)? . . J’aimerais bien savoir, tiens… 🔍 . . Mais ça vous regarde… et puis le mystère ça se fait rare n’est ce pas? . . J’avais plus ou moins délaissé ces réseaux depuis un petit mois et demi… Comme vous le voyez, je testais ma nature ébouriffée, pâle, interdite, souvent bancale, parfois défiante, accompagnée d’un être velu bien plus fascinant et rassurant que je ( comme bien d’autres bipèdes) ne le serai jamais… Rêvant d un monde pensant et pansé, renversant de beauté et traversé de nouvelles illuminées. Bref. Je dérivais sévère. . . Et lui là derriere il me disait via télépathie : « Qu’est ce que tu fiches, j’ai la dalle moi ! » . . Je réalise donc que nous sommes le 21 août 2020… et que j’ai des tas de choses à partager à vous… notamment pour un rendez vous sur @france3 dans quelques heures… Alors je m’y colle. ✍️ . . Il était comment votre été? Vous savez qu’il n’est pas fini… . . Je vous souhaite donc une fin d’été à la hauteur de vos plongeons les plus audacieux , dans tous les domaines possibles… . . À tout de suite pour des nouvelles fraîches et nos retrouvailles… . . 🍋♥️🍋

A post shared by Elodie Frégé (@elodiefrege) on

“Des tas de choses à partager avec vous…”

On ne sait pas vraiment s’il lui est arrivé quelque chose ou si un coup de blues l’a tenue éloignée des réseaux sociaux et des médias. Toujours est-il qu’Élodie Frégé a décidé de reprendre du poil de la bête et partager à nouveau ses projets avec ceux qui la suivent. “Je réalise donc que nous sommes le 21 août 2020… et que j’ai des tas de choses à partager avec vous…” Il n’y a plus qu’à attendre.

Crédits photos : Marc-Ausset Lacroix – Pierre Perusseau / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet