Neymar, cette sombre histoire d'agression sexuelle qui lui a coûté cher

Accusé par la marque Nike d’agression sexuelle auprès d’une employée, Neymar s’est expliqué sur les réseaux sociaux.

Voilà Neymar impliqué dans une nouvelle sombre affaire. En fin de semaine, le Wall Street Journal révélait pourquoi l’équipementier Nike aurait choisi de ne pas renouveler son contrat avec la star brésilienne qui évolue au Paris Saint-Germain. L’histoire remonte à 2016, à New York. À l’occasion d’un événement promotionnel pour la marque à la virgule, le numéro 10 du PSG aurait invité une employé de Nike dans sa chambre d’hôtel et l’aurait forcée à lui pratiquer une fellation. Le joueur aurait ensuite empêché la jeune femme de quitter la chambre et l’aurait poursuivie dans le couloir.

Cette sombre affaire aurait accouché d’une plainte en 2018 et une enquête interne aurait été menée. La star n’acceptant pas de coopérer pour l’enquête, celle-ci “n’a pas été concluante” et l’affaire aurait été classée. Dans le doute, la marque aurait tout de même choisi de stopper sa collaboration avec le sportif en 2020.

Vidéo: Iris Mittenaere balance sur le milieu de la télé et ses remarques sexistes (Public)

  • Frédérique Bel blessée sur un tournage par un acteur, elle fait de lourdes révélations

    Public

  • Denitsa Ikonomova : après sa "brouille" avec Rayane Bensetti, elle s'affiche hyper sexy aux côtés de Kev Adams !

    Public

  • "Je l'aime comme ma fille" : Vianney s'effondre en parlant de la fille de sa compagne Catherine Robert

    Public

  • Cette nouvelle pratique d'Alexandra Rosenfeld qui ne va pas faire l'unanimité…

    Public

  • Bernard Tapie : Pascal Praud annonce qu'il serait atteint par deux nouvelles tumeurs au cerveau et aux reins

    Public

  • "Aujourd'hui, j'ai dû surmonter l'insurmontable", Nabilla seule et à bout de nerfs, elle craque et fond en larmes

    Public

  • "Si j'avais pas été vacciné ça aurait été encore pire…" : De retour sur C8, Benjamin Castaldi raconte comment il a morflé à cause du Covid-19…

    Public

  • Nikos Aliagas en deuil : L'animateur bouleversé par le décès d'un de ses proches emporté par la maladie

    Public

  • Astro : Horoscope du jour (mercredi 26 mai 2021)

    Public

  • Anne-Sophie Lapix en panique en plein direct… La journaliste victime d’un "problème technique" Capture

    Public

  • Laeticia Hallyday : les révélations qui risquent de choquer les fans de Johnny

    Public

  • TPMP : Un chroniqueur fait son retour après plusieurs mois d'absences… Les internautes en folie !

    Public

  • Jenifer : le père de son aîné, Aaron, pris en flag… excès d’amour avec sa nouvelle compagne et leur bébé !

    Public

  • Nabilla bientôt dans une emblématique émission de France 2, la toile s'embrase

    Public

  • "Souffrance, "arrachement", "moment difficile" : cette chose horrible que Laura Smet a dû faire à cause de Laeticia Hallyday

    Public

  • Cyril Hanouna : en plein pic d'audiences, il annonce la fin de TPMP sur C8

    Public


  • Frédérique Bel blessée sur un tournage par un acteur, elle fait de lourdes révélations
    Elle joue le rôle d’une patiente excentrique et complètement paniquée par l’hôpital dans la série médicale Nina, diffusée sur France 2. Invitée dans le Buzz TV Mag pour évoquer sa carrière bien remplie, Frédérique Bel a confié quelques secrets bien noirs concernant son expérience sur les tournages. "C’était l’horreur" Confiant avoir été plusieurs fois blessée lors de tournages, Frédérique Bel se souvient de ses premiers pas de comédienne, en tant que figurante, pour le film Les Côtelettes de Bertrand Blier en 2003. Dans ce long-métrage, elle jouait le rôle d’une prostituée, frappé par un homme. Une scène difficile à tourner pour la jeune femme, qui s’est finalement retrouvée face à un acteur qui prenait son rôle un peu trop à cœur…"Le comédien me tapait pour de vrai, j’avais la joue comme ça. À chaque fois, je tombais. Oh la la, c’était l’horreur". Un souvenir douloureux pour l’actrice, qui trouve tout de même une occasion pour plaisanter, "Oui, j’étais une très bonne actrice là-dessus. Je tombais très bien". Et si cette mauvaise expérience l’a déjà beaucoup marqué, elle n’a pour autant pas été la dernière vécue par Frédérique Bel. Parmi les plus traumatisantes se trouve le jour où elle a dû faire face à un acteur "psychopathe" que rien n’arrêtait, "J’ai un acteur qui m’avait cassé la main pendant une prise". Comme si cela ne suffisait pas, ce dernier était également "addict à l’alcool". Un mauvais combo, et un acteur qui restera secret, que la comédienne de 46 ans préfère désormais oublier. Et on comprend ! Heureusement, aujourd’hui, Frédérique Bel a la chance d’avoir de beaux projets et de s’épanouir lors de différents tournages, dans des rôles plus fous les uns que les autres.


    Public


  • Denitsa Ikonomova : après sa "brouille" avec Rayane Bensetti, elle s'affiche hyper sexy aux côtés de Kev Adams !
    Il y a des tenues qui marquent les esprits. Certaines sont devenues même mythiques. On parle alors de "revenge dress". Le terme a été inventé lorsqu’en plein divorce d’avec le Prince Charles, la princesse Diana est apparue un soir de juin 1994 dans une robe noire sublime qui a médusé l’assistance. Si la robe de Lady Di est restée iconique, c’est surtout parce qu’elle sonnait alors comme une réponse aux propos chocs du prince Charles, révélés la veille de la soirée Vanity Fair. Un choix vestimentaire qui a alors inspiré de nombreuses femmes éconduites ou trompées. Et au vu de la dernière apparition publique de Denitsa Ikonomova à Monaco, on serait presque tenté de penser que la jeune femme a voulu provoquer le même effet que la maman de William et Harry en son temps. Samedi 22 mai 2021, le Grand Dîner avait lieu à Monaco pour la toute première fois de son histoire. Une soirée exceptionnelle dédiée aux rencontres et aux affaires, organisée par Jules Durand et Noam Smadja, le frère de Kev Adams. Vêtue d’une robe fendue ultra-sexy, il était difficile de rater ce soir-là la belle Denitsa. La danseuse, multiple gagnante de Danse avec les stars, a été vue au bras de son ami et collègue Maxime Dereymez. Ils étaient accompagnés de la danseuse Candice Pascal et des organisateurs de la soirée, Noam Smadja, Jules Durand, ainsi que de Kev Adams. Denitsa Ikonomova sublime, après son histoire compliquée avec Rayane Bensetti Si beaucoup se posaient la question de savoir comment se portait Denitsa Ikonomova, la réponse envoyée par la jeune femme est claire. Elle semble loin des histoires qui ont fait le buzz après la publication d’une vidéo montrant Rayane Bensetti embrasser à pleine bouche l’humoriste Camille Lellouche. Le rapprochement avait fait grand bruit et beaucoup se sont tournés vers la jeune femme pour savoir ce qu’il en était avec son ancien partenaire de danse. Après s’être notamment désabonnée du compte Instagram du comédien, elle vient une nouvelle fois de montrer qu’elle semblait en pleine forme !


    Public


  • "Je l'aime comme ma fille" : Vianney s'effondre en parlant de la fille de sa compagne Catherine Robert
    Mardi 25 mai, Vianney avait Rendez-vous en terre inconnue au côté de Raphaël de Casabianca sur France 2. Le juré de la dixième saison de The Voice s’est rendu dans la dépression de Danakil, au nord-est de l’Éthiopie. Un environnement désertique et austère, entouré de volcans, aux paysages saisissants. Le chanteur a d’ailleurs fait part de son enthousiasme en apprenant la destination de son périple. "C’est un rêve d’y aller. J’en ai une image fabuleuse c’est la corne de l’Afrique, c’est un truc qui me fait rêver depuis toujours. Mon père était militaire donc quand ton père n’est pas là parce qu’il est sur la corne de l’Afrique, en mission, ça reste et tu te dis : 'Qu’est-ce que c’est que cette zone ou il allait que je connais pas'. J’étais petit, c’était avant mes dix ans" a-t-il raconté. Les deux voyageurs y ont rencontré le peuple Afar, éleveurs et bâtisseurs nomades qui se sont installés sur les remparts de l’un des innombrables volcans de la région. Un voyage inoubliable pour Vianney qui, en rencontrant l’une des cultures les plus secrètes au monde, a partagé des émotions exceptionnelles. Vianney se confie sur la relation qu’il entretient avec sa belle-fille Lors d’une soirée avec ses hôtes, Vianney s’est confié sur sa famille et le couple qu’il forme avec la violoncelliste Catherine Robert. Si le chanteur n’est pas encore papa, il s’est livré sur la relation qui le liait à sa belle-fille. "J’ai une femme et elle a une petite fille, mais d’un autre monsieur, pas de moi. Mais je l’aime comme ma fille. C’est comme toi, la famille ce n’est pas que les liens du sang", a-t-il expliqué. Une confession qui a ému le chef du clan Afar. "Tu as raison. Si tu aimes la maman, il faut aussi aimer la fille, peu importe qui est le père de l’enfant. Si tu aimes la mère, il faut l’aimer avec tout ce qu’elle a", lui a-t-il répondu. Une rencontre qui a particulièrement touché l’artiste mais aussi les téléspectateurs qui se sont exprimés en masse sur les réseaux sociaux. Le numéro a été suivi par 5,6 millions de curieux qui ont regardé l’émission (24,9 % de part d’audience). Il s’agit là du meilleur score pour l’émission depuis décembre 2018 et le voyage de Thomas Pesquet dans la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, qui avait réuni 5,7 millions de téléspectateurs.


    Public

VIDÉO SUIVANTE

Désireux de donner sa version des faits, le prodige brésilien s’est confié pour la première fois dans un long texte publié sur son compte Instagram. Le virtuose brésilien nie tout en bloc. “Prétendre que mon contrat a été résilié parce que je n’aurais pas contribué de bonne foi à une enquête est absurde et un mensonge”, assure-t-il. “En 2017, je me suis à nouveau rendu aux États-Unis pour une campagne publicitaire, avec les mêmes personnes, elles ne m’ont rien dit, rien n’a changé ! En 2017, 2018, 2019, nous avons fait des voyages, des campagnes, d’innombrables sessions d’enregistrement. Et on ne m’a rien dit. Une affaire d’une telle gravité et ils n’ont rien fait. Qui sont les vrais responsables ?“, a-t-il argué.

Par ailleurs, le virtuose du ballon rond a ajouté. “On ne m’a pas donné l’occasion de me défendre. Je n’ai pas eu l’occasion de savoir qui était la personne offensée. Je ne la connais même pas. Je n’ai jamais eu de relation. Je n’ai même pas eu la chance de parler, de connaître les vraies raisons de sa douleur. […] Je suis fermement et fortement convaincu que le temps apportera les vraies réponses“, a-t-il promis. L’affaire n’est donc peut-être pas complètement bouclée…

THL

Source: Lire L’Article Complet