Moundir : il révèle pour quelle raison son épouse Inès s'est convertie à l'Islam

Dans les colonnes de Closer, en kiosque le vendredi 28 mai 2021, Moundir revient sur son combat contre la Covid-19 mais surtout sur sa relation avec Inès, laquelle s’est convertie à l’Islam avant leur mariage en 2011.

Restez informée

Moundir peut compter sur l’amour et le soutien de son épouse Inès. Pendant son long combat contre la Covid-19, l’ancien aventurier de Koh-Lanta a été très soutenu par celle qui lui a donné trois enfants, Aliya en 2015, Ali en 2019 et Aya 2020. Il faut dire que dès les premiers symptômes de la maladie, Inès avait tout fait pour gérer la crise. “Il est hospitalisé actuellement, il reçoit tous les soins nécessaires pour le soigner contre la Covid. Il est sous oxygène. Il est très courageux, il revient de très très loin”, avait-elle annoncé sur Instagram le mercredi 23 mars 2021. Elle avait par la suite continué de donner de ses nouvelles sur les réseaux sociaux. “Aujourd’hui, pour mon mari, on ne parle plus d’hospitalisation simple mais de service de réanimation. Courage mon amour ! Continue à te battre !”, avait-elle indiqué le 25 mars. Pour autant, le cauchemar de Moundir avait duré encore de longues semaines. Samedi 15 mai 2021, dans l’émission 50′ Inside, il avait révélé à Nikos Aliagas à quel point son état de santé avait été préoccupant : “J’entendais, mais je ne pouvais pas parler”.

Moundir rend hommage à Inès, avec qui il est marié depuis 2011

Celui qui avait bien cru mourir du gêne infectieux a accordé une longue interview à Closer, en kiosque le vendredi 28 mai 2021, dans laquelle il n’a pas hésité à rendre hommage à la femme de sa vie.Alors que moi, j’avais accepté l’idée de mourir, elle n’a pas cessé de me dire qu’il fallait se battre”, a-t-il déclaré à nos confrères. Mais ce n’est pas tout : le quadragénaire n’a pas été avare en confidences. Il a également confié que celle qu’il a épousée en 2011 s’est convertie à l’Islam avant la cérémonie. Un magnifique geste pour Moundir, mais qui ne découlait pas d’une volonté de sa part : “On ne se convertit pas pour l’amour d’une personne mais pour l’amour de Dieu ! Il était hors de question que je lui impose quoi que ce soit”. Un bonheur dont ils souhaitent profiter plus que jamais.

Source: Lire L’Article Complet