Mort d'Annie Cordy : sa nièce raconte les derniers instants de la chanteuse

Ce 4 septembre, Annie Cordy est morte des suites d’un malaise dans sa demeure à Cannes. Sa nièce, qui vivait avec elle depuis des années, a raconté le moment où la chanteuse a fait face à ses premières faiblesses physiques.

Annie Cordy

Une triste nouvelle. Annie Cordy, née le 16 juin 1929 à Laeken, est morte le 4 septembre dans sa demeure cannoise. Surnommée Nini la Chance, l’interprète de Tata Yoyo était chanteuse mais aussi actrice. Elle avait en effet brillé dans plusieurs dizaines de rôles au cinéma. Dès son plus jeune âge, elle s’adonne à ses passions : le solfège et la danse. Le chant devient rapidement la meilleure manière à ses yeux de laisser exploser son incroyable énergie. Sa carrière débute très tôt, en tant que meneuse de revues à Bruxelles et se fait remarquer par Pierre Louis-Guérin, patron du Lido. S’en suivront des succès dans nombre de domaines liés à la scène. Annie Cordy a enregistré plus de 700 chansons, tourné dans une quarantaine de films pour le cinéma et a assuré plus de 10 000 gala.

Au-delà des chiffres, Annie Cordy était une figure populaire en France. C’est donc sans surprise que les célébrités ont tenu à lui rendre hommage, comme Christophe Beaugrand : J’ai le cœur brisé ce soir. Madame Annie Cordy, vous nous avez offert tant de joie, d’énergie et d’émotions. On ne vous oubliera pas”, a-t-il écrit sur Twitter. Marc-Olivier Fogiel a lui aussi adressé quelques mots : “Adieu ma très chère Annie… Même si je m’y étais préparé je suis triste ce soir. Tellement de souvenirs ! D’éclats de rire… Des larmes… Une vie ! Baisers a Mimi à qui je pense ce soir”, a-t-il écrit. Julien Courbet, pour sa part, regrettait de ne pas la voir “immortelle” : Que dieu fasse qu’il y ait encore longtemps des gens plein de gentillesse, de bienveillance, et d’autodérision, prêt à tout pour nous amuser ! Tchao tata yoyo et merci ! Vraiment “.

Des dernières heures difficiles

Avant de rendre son dernier souffle, Annie Cordy a vécu des dernières heures difficiles. La chanteuse vivait depuis plusieurs années avec sa nièce, dans sa demeure à Cannes. C’est ainsi que sa nièce a pu se montrer réactive lorsque la comédienne a montré ses premiers signes de faiblesse. “Elle a fait un malaise vers 18 heures. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer”, a-t-elle indiqué comme le rapporte France info. La suite est désormais connue…

Source: Lire L’Article Complet