Meghan Markle sur la sellette : après la brouille familiale, Kate Middleton s'en est bien mieux sortie qu'elle !

Depuis mars dernier, les Sussex multiplient les attaques contre la famille royale. Et tandis que Meghan Markle s’inquiète des conséquences, sa belle soeur, Kate Middleton a su tirer son épingle du jeu !


Les déclarations choc du prince Harry et de sa femme contre la famille royale ne resteront pas longtemps sans conséquences… Tandis que le couple de Sussex continue de faire grincer des dents au Royaume-Uni, Meghan Markle serait très inquiète pour son futur. Comme le rapporte un de ses proches, à Heat magazine, désormais Meghan Markle “craint de perdre son titre” et aurait “dit à Harry d’atténuer les attaques” contre les siens, par peur qu’une sanction ne tombe prochainement.

Meghan Markle continue de rentabiliser son titre

Une décision qui, si elle était prise à Buckingham Palace, pourrait être “désastreuse sur le plan des relations publiques”. Parce que l’ex actrice de Suits compte beaucoup sur ce précieux sésame, obtenu de la reine en cadeau de mariage, en 2018. En effet, installée en Californie depuis qu’elle a quitté ses fonctions au sein de la Couronne, Meghan Markle a décroché quelques gros contrats – aussi bien avec Spotify qu’avec Netflix – qu’elle n’aurait probablement jamais pu négocier sans son titre de royauté.

Et le fait qu’elle continue de se faire appeler “duchesse de Sussex”, aussi bien pour signer son livre pour enfant, “The Bench”, que lorsqu’elle publie sur le site de sa fondation Archewell, ou qu’elle s’adresse au grand public pendant le concert VaxLive montre bien qu’elle y tient beaucoup…

Pendant ce temps, Kate Middleton n’a jamais été aussi populaire

Des craintes qui n’effleurent même pas sa belle soeur, Kate Middleton, duchesse de Cambridge, qui sort complètement grandie de cette brouille familiale très publique. Elle qui a été accusée en mars dernier d’avoir fait pleurer Meghan Markle “a dépassé” la critique, et “n’a pas été intimidée par le drame”, estime l’experte Camilla Tominey. Loin de toute mesquinerie, la future reine consort s’est également placée en artisan de la paix lors des funérailles du prince Philip, en avril dernier, pour rapprocher les princes William et Harry. Kate : 1  – Meghan : 0.

Source: Lire L’Article Complet