Meghan Markle balance sur ce jour où elle a fondu en larmes à cause de Kate Middleton

Durant son interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle s’est confiée sur sa relation avec sa belle-soeur Kate Middleton. La maman d’Archie a levé le voile sur une fausse rumeur et a révélé que Kate Middleton a causé ses larmes à quelques heures de son mariage…

En mai 2018, Meghan Markle épousait le prince Harry au cours d’une cérémonie organisée en grande pompe à Windsor. Quelques semaines après ces noces royales, une rumeur a éclaté au sein du palais : Kate Middleton et Meghan Markle auraient eu une grosse dispute et la première aurait fondu en larmes… car la seconde a été odieuse. Ces ragots ont mené à l’écriture de nombreux articles dans les tabloïds anglais, accusant Meghan Markle d’être un tyran.

Trois ans après cet épisode, Meghan Markle a décidé de rétablir la vérité. Et c’est via l’interview accordée à Oprah Winfrey qu’elle s’est exprimée sur ce sujet. Après avoir évoqué des faits de racisme liés à la couleur de peau de son fils Archie et avant de révéler qu’elle a eu des pensées suicidaires, l’ancienne actrice de 39 ans a en effet évoqué les circonstances de sa brouille avec Kate Middleton.

Meghan Markle a donc expliqué que c’est littéralement le contraire. C’est elle qui a pleuré après une remarque de Kate Middleton. “Quelques jours avant le mariage elle était contrariée à cause de quelque chose en lien avec les robes de demoiselle. C’était méchant et ça m’a fait pleurer” a-t-elle révélé.

“Ce n’était pas un conflit… Ce n’est pas juste vis-à-vis d’elle d’entrer dans les détails car elle s’est excusée. Cela m’a fait de la peine d’être accusée de quelque chose que je n’avais pas fait. J’aurais aimé qu’elle puisse rectifier cela pendant que les médias m’accusaient MOI de l’avoir fait pleurer, mais peut-être que le palais ne l’a pas laissé faire” a continué Meghan Markle. Celle qui portait autrefois le titre de duchesse de Sussex a néanmoins nuancé son propos au sujet de sa belle-sœur : “C’est une bonne personne, il faut le dire”.

Source: Lire L’Article Complet