Meghan et Harry sans gêne : cette demande ahurissante refusée par Buckingham

Le prince Harry et Meghan Markle trop modernes pour la famille royale britannique ? Avant de quitter leurs fonctions au sein de la monarchie, le duc et la duchesse de Sussex ont tente de faire bouger la couronne. En vain.

Son mariage avec le prince Harry a fait de Meghan Markle la cible des tabloïds britanniques. Après une période de lune de miel où l’Américaine a été présentée comme celle qui allait moderniser la monarchie britannique, la duchesse de Sussex s’est retrouvée submergée de critiques. La maman d’Archie a été présentée par une certaine presse comme difficile, arriviste, dépensière, arrogante, mauvaise mère, peu sympathique, un caractère de diva en somme. Pas un jour sans un article à charge. Craignant que son épouse ne subisse le même sort que sa mère Lady Diana, le prince Harry a finalement décidé en octobre 2019 d’attaquer en justice tous les médias harcelant sa femme.

Le fils cadet du prince Charles a également tenté d’obtenir l’aide de la famille royale pour mettre fin à ce système généralisé au sein de la presse britannique ayant pour but de salir la réputation de Meghan Markle. Dans une interview pour The Cut, le journaliste anglais Omid Scobie explique ainsi que le prince Harry a demandé au palais de Buckingham d’intervenir, en vain : “Lors de l’été 2019, Harry a eu une conversation avec son équipe et les conseilleurs principaux de Buckingham Palace afin de revoir la politique concernant les contacts avec la presse car il voulait que Meghan et lui puissent communiquer avec un pool de médias plus large et diversifié”.

Un dialogue impossible

Les membres de la famille royale communiquent avec une liste de médias établie par Buckingham. Une audience que les Sussex ont voulu élargir afin d’avoir une couverture presse de leur action plus juste et impartiale. Mais pas question pour le palais de révolutionner le système établi. “La réponse a été, ‘si vous voulez faire ça, eh bien vous pouvez payer pour vos propres engagements’. C’est à partir de ce moment-là qu’ils se sont dit pour la première fois, peut-être que nous allons quitter la famille royale, peut-être que nous allons tracer notre propre chemin” révèle Omid Scobie. Auteur de l’explosive biographie Finding Freedom, qui se penche sur les raisons qui ont poussé Meghan Markle et le prince Harry à tourner le dos à la couronne pour vivre librement, le journaliste anglais multiplie depuis la sortie de l’ouvrage les révélations sur le couple controversé.

Crédits photos : BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet