Love Story : Læticia et Johnny Hallyday

Lorsque leur couple se forme dans les années 90, peu de gens parient sur la longévité de leur amour, d’autant que Johnny Hallyday n’est pas à son premier mariage. Vingt-deux ans plus tard, Læticia et Johnny s’affichaient toujours main dans la main.

Laeticia et Johnny, le coup de foudre

C’est en 1995 que le père de Læticia Boudou -loin d’imaginer ce qu’il va arriver ensuite- présente son ami Johnny Hallyday à sa fille. Entre la jeune mannequin âgée de 20 ans et le chanteur, âgé de 52 ans, le coup de foudre est immédiat. Seulement un an plus tard, le 25 mars 1996, le mariage du couple a lieu à la mairie de Neuilly-sur-Seine. Une surprise pour Læticia Hallyday qui a confiait dans l’émission 50 minutes inside avoir appris qu’elle se mariait trois jours avant la date de la cérémonie.

Romantique, le rockeur organise l’évènement en catimini pour faire une surprise à sa future femme et le mariage célébré par Nicolas Sarkozy se déroule parfaitement. S’il s’agit d’une première union pour Læticia Hallyday, l’interprète de Gabrielle en est, quant à lui, à son cinquième mariage.

  • Catherine Deneuve et Johnny Hallyday, le tandem qui a retenu l’amour
  • Johnny Hallyday : les femmes de sa vie

L’arrivée de Jade et Joy, un rêve qui se réalise

Malgré leur trente-deux années d’écart, le couple souhaite former une famille. À la suite de plusieurs fausses couches, Læticia Hallyday découvre qu’elle ne peut pas avoir d’enfant. Le couple décide alors de se tourner vers l’adoption.

En 2004, Johnny Hallyday et sa femme accueillent Jade, une petite fille d’origine vietnamienne, puis Joy, elle aussi adoptée au Vietnam, en 2008. Les deux petites filles font le bonheur de leurs parents qui multiplient les photos de famille, désormais installée à Los Angeles. Noël, vacances, anniversaires, déjeuner en famille ou encore rentrée scolaire, ils diffusent chaque moment fort sur Instagram.

D’intenses périodes de doute

Bien que comblé par l’arrivée de Jade, enfant tant désirée, le couple connaît des turbulences. Johnny Hallyday a des aventures avec d’autres femmes. Des infidélités que l’ancienne mannequin décidera de pardonner.

Dans une interview donnée à Paris-Match, Læticia Hallyday va même jusqu’à dire : “Son infidélité, finalement, m’a beaucoup aidée. J’aurais même tendance aujourd’hui à lui dire merci”, explique-t-elle en riant avant d’ajouter : “Ça m’a incité à me remettre en question, à être beaucoup plus féminine, de nouveau dans la séduction avec lui”. 

Après le doute, le couple a également traversé la maladie. En 2009, le chanteur souffre de plusieurs ennuis de santé. Hernie discale, cancer du côlon et mauvaise chute, Johnny Hallyday -alors âgé de 66 ans-, est hospitalisé à plusieurs reprises. Loin de se laisser abattre, “l’idole des jeunes” s’accorde un peu de repos entouré de sa famille et repart en tournée seulement un an après. Ce combat contre la douleur et la maladie soudera encore plus le couple.

Un binôme de travail acharné

Souvent présente aux côtés du rockeur lors de ses concerts, Læticia Hallyday sort de l’ombre en 2015. C’est en tant que directrice image pour l’album De l’amour… que la jeune femme rejoint réellement l’équipe de son mari. Chargée avant tout de redorer l’image du chanteur, qui a connu une perte de popularité, Læticia Hallyday prend son rôle très au sérieux et mise avant tout sur le côté icône et légende du rock n’ roll de son mari. Si son rôle dans la vie professionnelle de son mari est parfois critiqué, nombreux sont ceux qui saluent son professionnalisme et son soutien sans faille vis-à-vis à l’égard de Johnny Hallyday.

Complices jusqu’au bout

Face aux tempêtes, le couple Hallyday est toujours resté uni. Il faut dire que Læticia Boudou a apporté au chanteur l’équilibre et la stabilité d’un foyer. Grâce à elle, Johnny se détache de ses vieilles addictions, à savoir l’alcool et la drogue. De son côté, l’ancienne mannequin, qui souffrait de troubles du comportement alimentaire, a repris le dessus sur sa maladie. “Les gens disent toujours que j’ai fait du bien à Johnny, que je l’ai sauvé”, avait-elle confié à Paris-Match en 2013 avant d’ajouter : “Mais si je ne l’avais pas connu, je ne serais peut-être plus là aujourd’hui. Moi aussi je devais affronter mes propres démons. C’est peut-être pour cela qu’on s’est compris.”

Si je ne l’avais pas connu, je ne serais peut-être plus là aujourd’hui.

Coup de tonnerre en mars 2017 : Johnny Hallyday révèle être atteint d’un cancer des poumons. Le couple apparait encore plus fusionnel, menant ensemble un combat courageux durant des mois, jusqu’à cette triste nuit du 5 au 6 décembre 2017. Laeticia envoie un communiqué à l’AFP pour annoncer la mort du chanteur : “Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. […] Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes.”

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday

Læticia et Johnny Hallyday


Source: Lire L’Article Complet