Louise Chabat allaite et ose : PHOTOS d’une "mère au foyer"

Louise Chabat a débuté une nouvelle vie avec son compagnon Julien et leur fils. Pour montrer l’envers du décor de la maternité, la comédienne n’hésite pas à publier des photos de sa nouvelle réalité !

A post shared by s (@louisechabat)

La réalité de la parentalité

A moitié allongée sur le lit parental en train d’allaiter, une assiette de frites sur le côté et des mouchoirs dans le nez pour éviter les saignements, Louise Chabat a dévoilé la vérité “d’une journée seule passée avec son fils”.

“Ma question: pourquoi on dit que les mères au foyer ne travaillent pas ?! Après 8 mois de congé paternité Julien a repris le boulot à temps partiel. Depuis, on se partage la garde du petit (moi le matin quand il bosse au resto & lui l’après-midi quand j’ai mes consults). Et bah, on a bien conscience que celui qui reste à la maison s’occuper du fils c’est bien celui qui travaille & non l’inverse ! On a bien conscience que celui qui part travailler c’est celui qui est en vacances !!”, a-t-elle écrit en légende.

https://www.instagram.com/p/CPKxdmRrTuX/

A post shared by s (@louisechabat)

“Le métier le plus dur du monde”

Entre fatigue accumulée, pleurs et cris, la stature de parent au foyer peut entraîner une dépression post-partum plus accrue…

“Je réalise qu’être parent au foyer est probablement le métier le plus dur du monde. Alors comment pourrions nous redéfinir ce que c’est d’être ” mère/père au foyer ” dans l’inconscient collectif ?”, a poursuivi la jeune maman.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Cette société-là ne valorise pas les parents au foyer. Ils n’ont aucune reconnaissance sociale ni financière. Très peu d’aide & protection,  Le congé paternité est tellement ridicule (il va passer de 11 à 30 jours cet été) on a le droit à deux visites de sages-femmes en dix jours après le retour de la maternité”, a conclu Louise Chabat, qui tient à faire évoluer les mentalités.

Source: Lire L’Article Complet