Le roi de Thaïlande dans la tourmente : son peuple se soulève, les manifestations s’enchaînent

Des milliers de manifestants se sont réunis ce dimanche 8 novembre pour demander une réforme de la monarchie au controversé roi de Thaïlande Rama X. La révolte dure depuis des mois.

La révolte sociale gronde toujours en Thaïlande. Des milliers de Thaïlandais manifestent depuis cet été pour demander une réforme de la monarchie et la démission du Premier ministre Prayut Chan-O-Cha, arrivé au pouvoir en 2014 après un coup d’Etat. La dernière manifestation s’est tenue ce dimanche 8 novembre, une semaine après une déclaration du monarque qui n’a fait qu’empirer la situation. “Nous aimons tout le monde de la même manière (…), la Thaïlande est une terre de compromis“, a déclaré le roi au train de vie fastueux et aux mœurs décadentes.

Les leaders des manifestations lui ont répondu ce dimanche 8 novembre dans un communiqué. “Peu importe que les gens aiment le roi ou non, il doit tous les aimer pareil. Si le roi peut parler aux personnes qui l’aiment, il doit aussi parler à ceux qui ne l’aiment pas de la même manière“, écrivent-ils. À l’AFP, un étudiant a déclaré : “Nous ne voulons pas renverser la royauté, nous voulons l’adapter à la société.

Statement in English and Thai addressed to His Majesty the King from the protest leaders. After people have posted letters to the King they start to leave and go home #ม็อบ8พฤศจิกา #Bangkok #Thailand pic.twitter.com/hoBRguxsQ4

Trois demandes

Pour cela, trois demandes ont été formulées au monarque, qui s’est réfugié en Allemagne pendant la crise du coronavirus avec son harem : la dissolution du parlement, la fin de l’intimidation, et l’écriture d’une nouvelle constitution. Afin de transmettre ces requêtes, les manifestants convergent vers le palais royal à Bangkok.

L’AFP rapporte qu’Anon Nampa, un des leaders du mouvement mis en examen pour “sédition” mais libéré sous caution depuis, a posté un message destiné à Rama X sur Facebook : “Nous espérons que vous changerez de comportement une fois pour toutes et que vous deviendrez le roi de tous les peuples.

LOOK: Thai riot police used water cannons to disperse anti-government demonstrators as they tried to approach the royal palace in Bangkok to submit petitions to King Maha Vajiralongkorn calling for changes to the monarchy.

More @business: https://t.co/SYTCFq5W1n pic.twitter.com/pvJt8f3LPL

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet