La reine Sofia "aimée" et "respectée" : sa revanche sur Juan Carlos

Contrairement à son mari Juan Carlos, aujourd’hui conspué, Sofia d’Espagne continue de bénéficier d’une image très favorable auprès de l’opinion publique espagnole.

Et si l’exil de Juan Carlos était un acte salvateur pour la monarchie espagnole ? Poussé vers la sortie par son fils, l’ancien roi d’Espagne a trouvé refuge à Abu Dhabi, dans une luxueuse suite, où il aurait rejoint quelques connaissances. Depuis, Felipe VI et son épouse, Letizia, tentent de faire bonne figure lors de déplacements officiels à travers tout le pays. Mais il en est une qui semble gagner de la situation : la reine Sofia d’Espagne, la femme de Juan Carlos, qui a refusé de suivre son mari dans son exil. Si elle est très affectée par le départ de ce dernier, sa côte de popularité, elle, n’a pas baissé.

Face à son époux, mêlé à une affaire de corruption avec l’Arabie Saoudite, la grand-mère de Leonor et Sofia se distingue par sa grande dignité, elle qui compte maintenir sa résidence au palais de la Zarzuela, à Madrid. Son image devrait demeurer intacte auprès des Espagnols, comme l’analysent les observateurs de la royauté. C’est le personnage le plus aimé et le plus respecté de la famille royale, et je ne pense pas que ce qui s’est passé lui fasse du mal, bien au contraire”, observe Francisco Paniagua, qui couvre la monarchie espagnole pour la station de radio Onda Cero, auprès de la BBC. Grande absente de la scène médiatique depuis l’annonce du départ du roi émérite, la reine Sofia a seulement été aperçue à quelques reprises, notamment en pleine séance de shopping avec sa soeur Irene.

Soutien de sa soeur et sa cousine

Il faut dire qu’en ces temps troublés, l’ancienne reine consort a fait le choix de la discrétion. Entourée, elle peut ainsi compter sur son cercle proche pour la soutenir. Surtout après les révélations fracassantes de l’ancienne maîtresse de son mari, Corinna Larsen. Cette dernière a notamment fait part d’un accord entre les deux époux concernant les relations extra-conjugales de Juan Carlos. Outre sa soeur, Sofia d’Espagne peut donc s’appuyer sur sa cousine Tatiana Radziwill, le mari de cette dernière… mais aussi le peuple espagnol. Durant une sortie de groupe le 19 août dernier, l’ancienne monarque a reçu les applaudissements des riverains de Palma de Majorque. Preuve s’il en fallait davantage d’un amour inconditionnel.

Source: Lire L’Article Complet