Kate Middleton prise de court par Harry et Meghan : cette désillusion qu’elle doit digérer

Les tensions étaient déjà présentes entre Meghan Markle et Harry d’un côté et la famille royale de l’autre, avant l’interview avec Oprah Winfrey. Pourtant à cette époque là, Kate Middleton avait encore l’espoir de les voir s’intégrer à nouveau.

Le 7 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry livraient une interview épique à Oprah Winfrey. Des révélations et allégations terribles visant la Couronne qui n’ont fait qu’empirer les relations déjà tendues des Sussex avec le Palais. Pourtant avant cette entretien qui a fait grand bruit, Kate Middleton avait encore beaucoup d’espoir de voir un jour le duc de Sussex et son épouse faire la paix avec les membres de la famille royale. Une désillusion que la femme du prince William doit désormais digérer. C’est en effet ce que rapporte le Mirror ce 3 juin.

La duchesse de Cambridge aurait dit à ses amis qu’elle pensait qu’il n’était pas trop tard pour “ramener Harry et Meghan dans le giron de la famille royale”. Une déclaration qu’elle aurait faite peu de temps avant les révélations du couple Sussex chez Oprah Winfrey. Une source proche de la mère de George, Charlotte et Louis a confié au magazine Stella du Telegraph que comme la reine Elizabeth II, Kate Middleton considérait Meghan Markle et Harry comme “des membres très aimés de la famille royale” et espérait qu’ils pourraient faire un retour au sein de la famille.

Kate Middleton, “une brillante arbitre”

Mais peu de temps après, les déclarations de l’actrice californienne et du fils cadet du prince Charles ont mis de l’huile sur le feu. Selon l’oncle de Kate Middleton, Gary Goldsmith, la duchesse de Cambridge reste néanmoinsune brillant arbitre” et que si un membre peut apporter la paix au sein de la famille royale, c’est bien elle. Le frère de Carole Middleton s’est également désolé de l’attitude du prince Harry. Selon lui, il devrait arrêter son “épisode d’auto-indulgence” avant qu’il n’en arrive au point où il n’y aura plus “de terrain d’entente ou de relation à reconstruire”.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet