Karin Viard : enfin réconcilée avec sa mère, elle évoque leur « rapport apaisé »

À l’occasion de la sortie dans les salles obscure du film L’Origine du Monde, Karin Viard s’est confiée sur la nouvelle relation avec sa mère le temps d’un entretien accordé à Télé-Loisirs, en kiosque ce lundi 13 septembre.

“On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille”, comme le chantait si bien Maxime Forestier. Il n’est pas toujours facile de s’entendre à merveille avec ses proches. Karin Viard ne saurait dire le contraire. Après le divorce de ses parents, l’actrice a été confiée à ses grands-parents alors qu’elle n’avait que 4 ans. En pleine promotion pour son dernier film L’Origine du Monde de Laurent Laffite, la comédienne s’est confiée sur ses relations quelque peu conflictuelles avec sa mère dans une interview accordée au magazine Télé-Loisirs, ce lundi 13 septembre. Si la complicité n’a pas toujours été au rendez-vous entre les deux femmes, il semblerait que les tensions se soient apaisées au fil des années. “Une relation très libre, sans contrainte ni culpabilité. Elle est très différente de moi, mais j’ai beaucoup d’affection pour elle, a-t-elle confié en toute honnêteté. Je l’apprécie telle qu’elle est, avec ses défauts et ses qualités. On a un rapport apaisé“.

Si les choses se sont arrangées entre la mère et la fille, Karin Viard a longtemps vécu dans l’ombre de sa mère. Au cours de son enfance, la compagne du réalisateur Manuel Herrero s’est souvent comparée à sa mère. Complexée, la comédienne a longtemps souffert de troubles du comportement alimentaire. Ma mère était la beauté de la famille, confiait-elle avec émotion dans les colonnes du Madame Figaro en 2015. Je n’avais pas le physique qui m’aurait permis de jouer à la fifille. Je n’ai pas grandi en m’entendant dire : ‘Comme tu es ravissante !’ J’ai été élevée à la rude.” Désormais plus sereine dans ses rapports avec sa mère, Karin Viard se sent plus libre épanouie et libre avec son corps.

Une maman louve

Les générations se suivent mais ne se ressemblent pas. Si son enfance n’a pas été des plus simple, Karin Viard a fait en sorte d’offrir la meilleure des vies à ses deux grandes filles Marguerite et Simone. Sur les ondes de France Inter, en novembre 2020, la comédienne a révélé qu’elle surprotégeait ses enfants pour ne pas reproduire son schéma familial. “Moi je sais qu’en tant que mère, j’avais besoin de passer beaucoup de temps avec mes enfants. Mais aussi parce que mon enfance avait été telle que j’avais aussi besoin de passer du temps avec mes enfants. J’avais une espèce de truc au dessus qui était que je pouvais à tout moment les abandonner. Je ne cessais de rattraper ça par culpabilité”, avait-elle confié avec émotions.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet