Hommage à Jean-Paul Belmondo : Natty, son ex-femme, très émue " Jean-Paul était un soleil"

Si Jean-Paul Belmondo et Natty s’étaient séparés, ils habitaient toujours l’un à côté de l’autre et entretenaient de bonnes relations. Présente à l’hommage national donné à l’acteur le jeudi 9 septembre 2021, elle a livré ses émotions à Gala.

Restez informée

Presque vingt ans d’amour fou. Au début des années 2000, Jean-Paul Belmondo et Natty (Nathalie Tardivel de son vrai nom) vivaient une relation tumultueuse, et ont accueilli une fillette, Stella, en 2003. S’ils ont fini par se séparer, les exs ont réussi à se revoir en bons termes pour le bien de leur enfant, malgré leurs discordes, allant jusqu’à vivre dans deux appartements l’un au-dessus de l’autre. Alors que l’acteur surnommé le Magnifique nous quittait le 6 septembre 2021, l’ancienne Coco-girl de Stéphane Collaro a été très bouleversée. Comme tous les membres du clan Belmondo, elle a fait le déplacement pour l’hommage national rendu le jeudi 9 septembre 2021 aux Invalides, aux côtés des trois enfants de l’acteur Paul, Florence et Stella, ainsi que ses six petits-enfants. Si elle n’a pas eu le privilège de s’asseoir aux côtés de la famille, elle a assisté à l’évènement depuis les premières loges, et a répondu aux questions de Gala à la sortie. “La cérémonie était forte et touchante, à l’image de Jean-Paul“, a ainsi commencé Natty Belmondo.

Une famille touchée par l’hommage

Le soleil était là, et Jean-Paul était un soleil. Voir son cercueil exposé sous le soleil, ça ne pouvait être que pour lui“, a assuré Natty Belmondo à nos confrères. Et si leur relation était terminée, la mère de sa fille était plus que touchée par cet hommage : “Beaucoup d’émotions, de choses qui reviennent. C’est le papa de ma fille, c’est l’homme que j’ai aimé pendant 20 ans, intensément, donc forcément c’est difficile.” Elle a également donné des nouvelles de sa fille, Stella, qui a été très remarquée pendant cet hommage, très digne à la cérémonie : “Aujourd’hui, il y a un moment difficile, mais elle est forte“. Elle est malheureusement consciente que les jours à venir seront difficiles pour la jeune femme : “Après, il y aura le manque, et ça on ne peut pas le mesurer“, relève-t-elle. Et si la famille de Bébel a hésité avant d’accepter cet hommage, pensant faire un évènement plus sobre, ils ont finalement été très touchés par l’hommage national du pays : “On ne peut pas être insensible à ça, c’est beau ce public qui est là, cette ferveur, cet amour“.

Source: Lire L’Article Complet