Emmanuel Macron : le président de la République s’adressera ce soir aux Français au cours d’une allocution

Emmanuel Macron s’exprimera, ce mercredi 31 mars, lors d’une allocution télévisée. Le président de la République fera le point sur la situation sanitaire. Avant d’annoncer de nouvelles mesures ?

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron doit-il admettre que le pari est perdu ou s’entêter à ne pas confiner le pays ? Au mois de janvier, alors que nombre de scientifiques prédisait un destin funeste au pays si le président de la République ne mettait pas en place un confinement, l’exécutif avait choisi le statu quo, avec maintien du couvre-feu. Puis, dans les semaines qui ont suivies, des adaptations locales ont été mises en place, et le mot confinement a été évoqué pour certaines régions, même si les dispositions n’étaient pas les mêmes qu’en mars 2020. Enfin, le 18 mars dernier, Jean Castex a annoncé un confinement hybride, défini par la formule “dedans avec les siens, dehors en citoyen” pour plusieurs départements, dont l’Île-de-France. Une stratégie qui n’a pas enrayé l’épidémie, selon les chiffres de Santé publique France. Il ne restait plus, alors, qu’à attendre la prochaine étape. Depuis plusieurs jours, la pression était forte, sur les épaules du chef de l’Etat, et les rumeurs quant à une future prise de parole allaient bon train.

Confinement strict ?

Ce mercredi 31 mars, c’est officiel : Emmanuel Macron s’exprimera devant les Français, au cours d’une allocution télévisée, ce soir à 20 heures. Alors qu’il s’y refuse depuis de longues semaines, le chef de l’Etat pourrait-il annoncer un confinement strict ? Pour l’instant, selon BFM, le chef de l’Etat aurait prévu un nouveau “tour de vis”, mais rien ne fuite à quelques heures de cette intervention télévisée qui sera très suivie.

La fermeture des établissements scolaires est un sujet central, auquel le président de la République devra répondre. Anne Hidalgo, la maire de Paris, a demandé la fermeture des écoles, mercredi 31 mars, alors qu’elle était l’invitée de BFMTV. Pour rappel, et même si ça ne préjuge rien de l’intervention du soir, seul le président de la République peut déclarer un confinement national pour que celui-ci soit constitutionnel, alors que des mesures locales peuvent être annoncées par un ministre.

Source: Lire L’Article Complet