Elisabeth Buffet revient sur son alcoolisme : "Je suis alcoolique abstinente"

Dans une interview accordée à L’Instant de Luxe sur Non Stop People mardi 3 novembre 2020, Elisabeth Buffet s’est confiée sans détour sur son alcoolisme, dont elle révèle être sortie depuis trois ans.

Restez informée

Elisabeth Buffet n’est pas du style à faire de la langue de bois. L’humoriste de 55 ans l’a une nouvelle fois prouvé à l’occasion d’une interview accordée à L’Instant de Luxe, sur Non Stop People, mardi 3 novembre 2020. Jordan de Luxe l’a interrogée sur son alcoolisme – une période révolue depuis trois ans, comme l’a confié, sans aucun tabou, la comédienne à l’origine d’une polémique l’année dernière. “Des gens proches, aimants, me l’ont dit avec beaucoup de bienveillance. Je me suis dit : ‘C’est vrai, ils ont raison'”, a-t-elle raconté avant d’ajouter : “Je suis alcoolique abstinente. Si j’y retouche, moi je me connais, je retombe dedans. Pour l’instant, ça ne me manque pas. Surtout que quand je me mettais minable, je ne me rappelais de rien de mes soirées”. Ce sont également des séances avec une hypnothérapeute qui l’ont aidées à remonter la pente, comme l’a expliqué l’ex-cadre du service marketing de la Fnac, à notre confrère.

Avec du recul, Elisabeth Buffet reconnaît que cette période de sa vie – qui a duré entre trois et quatre ans – a eu des conséquences sur sa santé, puisque sa tendance à l’alcool se repérait sur son visage. “Je me suis un petit peu abîmée physiquement. Ça se voit quand on boit beaucoup. Ça se voit au niveau du regard, ce sont des gens sans regard, souvent, les gens alcooliques”, a-t-elle déclaré. Aussi, celle dont le spectacle Obsolescence programmée a été interrompu en raison du confinement qui est entré en vigueur vendredi 30 octobre à minuit, se souvient que son alcoolisme a eu un impact sur sa qualité de travail : “J’étais vraiment tombée dedans et ça m’empêchait de travailler réellement, de créer. En fait, on se lève tard, on va jouer, on rentre vite se mettre une biture et on rentre vite en attendant l’apéro”, s’est-elle livrée.

Son amour pour la fête

Même lorsqu’elle se lance dans des confidences aussi personnelles et délicates, Elisabeth Buffet ne perd pas son sens de l’humour. Et cela fait plaisir à voir. Au micro du journaliste people, elle a avoué avoir participé à de nombreuses soirées particulièrement arrosées. Et elle était loin d’être la première à partir se coucher. “Je sortais jusqu’à 8 ou 10h du matin… Je pliais tout le monde. (…) J’ai beaucoup participé au chiffre d’affaires des boîtes de nuit, à un moment”, s’est-elle amusée, le rire aux lèvres.

Source: Lire L’Article Complet