Delphine Jubillar, amie avec la femme de son amant ? "Cette femme a été doublement trahie"

Lors d’une interview accordée à Femme Actuelle le 1er septembre 2021, l’avocat de Cédric Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary, s’est confié sur le sort de son client. L’occasion de révéler que Delphine Jubillar connaissait bien la femme de son amant…

  • Delphine Jubillar

Des révélations fracassantes. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar disparaît mystérieusement de son domicile à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, laissant derrière elle deux enfants, aujourd’hui placés chez leur tante, et son mari Cédric. Dès sa première audition, le père de famille affirme qu’il ne sait pas où se trouve son épouse mais évoque la possibilité d’une fuite avec son amant. En effet, comme l’a révélé Le Parisien le 17 juin 2021, un homme marié du côté de Montauban entretenait une relation extraconjugale avec Delphine Jubillar, rencontrée à l’été 2020. Lors d’une interview accordée à Femme Actuelle le 1er septembre, l’un des trois avocats de Cédric Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary, a évoqué les relations qu’entretenait la disparue avec la femme de son amant.

Une femme envahie d’une “haine monstrueuse” ?

Durant l’été 2020, Delphine Jubillar fait la rencontre d’un homme, lui aussi marié, de qui elle tombera éperdument amoureuse. Le 15 décembre 2020, l’amant de la disparue se fait démasquer par son épouse, qui décide dans la foulée d’écrire à sa rivale : “Tu prendras ma place quand elle sera libre, pour le moment ce n’est pas le cas”, lui a-t-elle envoyé par SMS. La femme de son amant lui demandera également de ne plus contacter son mari jusqu’au divorce. Un pacte que l’infirmière de 33 ans ne respectera pas. Cependant, il semblerait que ces deux femmes se connaissaient déjà…

Interrogé à ce sujet par Femme Actuelle, Me Jean-Baptiste Alary nous a livré des éléments inédits : “Cette femme a été doublement trahie. La première fois en réalisant qu’elle lui a piqué son mari mais aussi une seconde fois lorsqu’elle se rend compte que cette Delphine Jubillar est en réalité une femme qui est déjà entrée dans sa propre maison, et en sa présence. Delphine Jubillar était venue prendre un cours de piano”, nous explique-t-il. Une trahison qui aurait provoqué la colère noire de cette femme ? L’avocat ne l’écarte pas : On peut effectivement imaginer la haine monstrueuse qu’elle a pu ressentir. Je ne l’accuse pas mais j’aurais aimé qu’on vérifie”. Pour l’heure, Cédric Jubillar est présumé innocent.

Source: Lire L’Article Complet