Cette séquence insupportable dans laquelle un chroniqueur s'en prend au physique d'une chanteuse française provoque un soulèvement général

Fabien Lecoeuvre trouve que les chanteuses sont moins belles qu’avant. Invité de la web-radio Arts-Meda ce mercredi 7 avril, le producteur et chroniqueur musical a totalement dérapé à l’antenne avec un long monologue sur le physique des chanteurs et chanteuses d’aujourd’hui. Il s’en est notamment pris à la jeune Hoshi, dont il juge le physique “effrayant”. “Quand est-ce qu’on va nous sortir des beaux mecs ? Ou des filles sublimes ? Quand vous regardez Hoshi par exemple, qui a un talent incroyable, indiscutable. Mais enfin vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Elle est effrayante, a-t-il déclaré avant d’essayer de se justifier. J’ai rien contre cette fille qui est géniale, qui a du talent, mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes, comme des Vanessa Paradis, comme il y a eu des Sylvie Vartan, des Sheila à 20 ans, des Françoise Hardy. Il y a plein d’interprètes magnifiques !”. Des propos sexistes et complètement déplacés qui ont naturellement fait réagir la principale intéressée sur les réseaux sociaux. 

Celle qui a remporté une Victoire de la musique en 2020 a exprimé sa grande colère face à cette sortie de Fabien Lecoeuvre. “Tellement grave de tenir ce genre de propos, Fabien Lecoeuvre. On lui offre un poster ou un miroir ? J’hésite”, a-t-elle réagi. Ce dernier, voyant la polémique enfler, a tenu à s’excuser mais là encore sa justification n’a pas convaincu. “Mille excuses pour ces propos maladroits sortis de leur contexte et qui ont pu te blesser. Je relatais simplement une différence d’époque où les maisons de disques et les publics faisaient beaucoup plus attention aux physiques des artistes qu’aujourd’hui”. Pour l’interprète de “Ta Marinière”, le chroniqueur s’est un peu plus enfoncé avec cette deuxième prise de parole dans laquelle il fait une nouvelle fois référence à son physique. Elle a conclu la discussion en affirmant que c’est “à cause de gens comme vous que des jeunes abandonnent leur rêve, pas à cause des maisons de disque”. Ce dérapage a entraîné une vague de messages de soutien adressés à Hoshi de la part des internautes. Beaucoup de personnalités médiatiques se sont dites scandalisées par la teneur des propos de Fabien Lecoeuvre, qui semblent sortir d’un autre temps. 

Dans ce même entretien, le chroniqueur a également attaqué des chanteurs comme Florent Pagny ou Christophe Maé et “leurs boucs comme des chèvres”, mais aussi Calogero. “Ce qu’on n’a pas compris aujourd’hui, c’est que pour revendre du disque, revendre des magazines et refaire de la presse, il faut des gens beaux. Mike Brant, il a vendu sur sa gueule avec sa voix et sa gueule. Calogero, il donnerait sa chanson à un équivalent de Johnny Hallyday, beau gosse, il vendrait quatre fois ce qu’il vend. […] Les filles, elles aiment avoir des mecs beaux qui chantent. Des millions de gens pensent comme moi”. 

https://media.gqmagazine.fr/photos/5ff305dd3b7b5653fe5bb520/master/w_2000,h_500,c_limit/banniere_v2.gif

Source: Lire L’Article Complet