Cécile Bois, maman de deux enfants : “J’ai souffert de l’injonction à la maternité de la société”

A l’occasion du tournage de la nouvelle saison de Candice Renoir, Cécile Bois a accepté de se livrer dans les colonnes de Gala, en kiosque jeudi 22 avril 2021. L’actrice s’est confiée en toute franchise sur sa vie amoureuse et familiale, elle qui ne voulait pas d’enfant il y a encore quelques années…

  • Cécile Bois

Nous sommes en 2021, et pour beaucoup, une femme se doit avant tout d’être une mère. Et qui plus est, une “bonne mère”. La journaliste Fiona Schmidt a d’ailleurs inventé un terme pour décrire ce phénomène de société : la charge mentale maternelle. Comme elle l’explique dans son livre Lâchez-nous l’utérus ! et sur son compte Instagram dédié, Bordel de mères, “la maternité est encore considérée comme une validation de la féminité”. Cette pression qui pèse depuis toujours sur la gent féminine, nombreuses sont celles à l’avoir ressentie. C’est le cas notamment de Karine Le Marchand, maman célibataire qui “n’a pas le droit de défaillir”, ou encore de Cécile Bois. L’actrice star de Candice Renoir a accepté de se confier auprès de Gala, dans le magazine en kiosque jeudi 22 avril 2021. A l’occasion du tournage de la dixième saison de la série de France 2, elle s’est livrée comme rarement sur sa vision du couple et de la maternité.

Je ne voulais pas d’enfant”

En couple depuis plus de dix-huit ans, et mariée depuis cinq ans, avec son époux Jean-Pierre Michaël – connu notamment pour être la voix française de Brad Pitt – Cécile Bois est devenue maman sur le tard, à l’aube de la quarantaine. Ses deux filles sont aujourd’hui âgées de onze et neuf ans. “J’aurais très bien pu vivre sans homme”, assure la comédienne, qui fêtera son demi-siècle d’existence en décembre prochain. D’ailleurs, devenir mère n’a jamais été une évidence pour elle : “À 20 ans, je ne voulais pas d’enfant.” Comme de très nombreuses femmes, Cécile Bois explique avoir “souffert, aux alentours de 35 ans, de l’injonction à la maternité de la société”. Finalement, c’est l’amour qui l’a fait changer d’avis. “Si j’ai eu deux filles, ce n’est pas sous la pression sociale”, confie l’actrice, avant d’ajouter : “C’est vraiment au creux d’une histoire d’amour. C’est clairement le fruit de deux arbres.” Une belle image pour décrire la famille dont elle est aujourd’hui très fière.

Très concernée par la cause féministe, Cécile Bois n’hésite d’ailleurs pas à éduquer ses filles en conséquence. “Je ne veux pas qu’elles grandissent en pensant que l’homme peut être un prédateur ou avoir des privilèges qui leur sont refusés. Je ne leur cache pas qu’en étant une femme, les choses sont parfois plus difficiles. Mais je ne veux pas qu’elles imaginent qu’il y a les filles d’un côté et les garçons de l’autre. J’aimerais qu’elles aient envie de réparer les injustices, sans être dans l’agressivité, qu’elles développent une force et se battent pour une égalité”, avait-elle ainsi déclaré dans les colonnes de Nous deux, en mars dernier.

A lire aussi : Fabienne Carat se confie son désir de maternité à 40 ans : “Ça reste une grande question”

Source: Lire L’Article Complet