Benjamin Castaldi mêlé à une "arnaque à la carte bancaire" : son fils Simon face à la police judiciaire pour cette "sombre affaire"

Mêlé à une affaire d’arnaque, Simon Castaldi s’est retrouvé ce jeudi 7 janvier face à plusieurs policiers pour expliquer sa version.

Une année qui débute sur les chapeaux de roues pour Benjamin Castaldi. Papa de quatre garçons, Julien et Simon âgés de 24 et 20 ans ainsi que d’Enzo 16 ans et Gabriel quelques mois, le quotidien du chroniqueur de TPMP n’est pas de tout repos. Et cette année commence par une très mauvaise surprise lorsque l’un d’entre eux se retrouve au commissariat.

Ce jeudi 7 janvier Simon s’est exprimé sur son compte Instagram expliquant qu’il venait d’être convoqué au commissariat de Créteil pour une « sombre histoire », avant d’expliquer plus en détail afin de rassurer ses abonnés, “Non je ne vais pas en prison. J’ai été entendu deux heures par un OPJ (police judiciaire) concernant une histoire qui date de cet été. Je vous explique comme ça je vais mettre en garde des personnes. En gros, j’étais à Cannes avec des copains et j’ai été mis en lien avec une fille par mon frère Julien concernant des nuits d’hôtel que la fille offrait contre des placements sur Snapchat. Je m’arrange avec elle, elle me montre l’hôtel, elle me prend cinq nuits je crois. J’ai une chambre, je fais des vidéos sur Snapchat, super. Et finalement je pars deux jours après parce qu’il faut que je rentre à Paris. Pas de nouvelles. Elle me dit : ‘Si tu repars dans le Sud au mois d’août tu me dis, et je te prends un truc’. Finalement j’ai eu des choses à faire donc au final pas de nouvelles.“.

Si pour le moment il n’y a rien de mal, c’est finalement à la fin de l’été que la situation se complique, “Fin août le mec de l’hôtel m’appelle pour me dire que les chambres n’ont pas été payées. Je lui ai dit que je ne gérais pas ça et l’ai renvoyé vers mon frère Julien. Je ne sais pas comment ça s’est réglé, je n’ai pas eu de nouvelles“. Pensant que tout était réglé, Simon a ainsi été très surpris lorsqu’il a reçu un appel du commissariat lui demandant de se présenter pour répondre à un Officier… “Au final cette personne était dans un réseau, un système d’arnaque à la carte et d’usage de faux sur toute la France. C’était vraiment, vraiment chaud. La moralité de cette histoire, c’est que si on vous propose des choses gratuitement, faites attention. On peut vite se retrouver dans des histoires compliquées.

Heureusement, tout se termine finalement très bien puisque le fils de Benjamin Castaldi s’avère être totalement innocent, “Moi j’étais blanc comme neige, je n’ai rien fait, je voulais juste aller faire la fête à Cannes de base. Faites attention à qui vous donnez votre confiance, dans la vie rien n’est gratuit.

À voir aussi : Benjamin Castaldi révèles les exorbitants salaires qu’il a reçu 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet