Albert de Monaco contacté par sa "fille illégitime" : découvrez le contenu de sa lettre !

Le site allemand RTL révèle cette semaine le contenu d’une lettre adressée au prince Albert.

Le prince Albert de Monaco a-t-il eu d’autres enfants illégitimes avant d’épouser Charlene Wittsotck, en 2011 ? Lui qui a reconnu Jazmin Grace Grimaldi, née le 4 mars 1992, ainsi que Alexandre Grimaldi Coste, né le 24 août 2003, aurait été contacté par un troisième enfant, une adolescente brésilienne de 15 ans qui prétend être sa fille, et qui l’aurait contacté une première fois en juillet dernier.

Une aventure il y a 15 ans

Apparemment au courant de sa naissance depuis des années, Albert II aurait refusé de se soumettre à un test ADN. C’est la raison pour laquelle la maman de l’enfant, surnommée “Maria S”, et âgée de 34 ans (donc de 19 ans au moment de sa relation à Albert, qui en avait 47) se serait tournée vers la justice, en Italie.

En Allemagne, c’est RTL qui relate toute l’histoire. On apprend aussi que la jeune femme a écrit une lettre au souverain du Rocher, qu’elle lui a envoyé par voix de courrier à son adresse, à Monaco. RTL en partage le contenu. La supposée fille d’Albert la débute par “Cher papa” et la termine par “bisous ta fille”. Elle y réclame son père, et explique son cheminement de pensée. Dans son texte, elle lui dit que jusqu’à présent elle a “évité de poser des questions”, préférant “souffrir en silence, pour ne pas embarrasser ma mère”.

Elle lui assure également : “Quand j’avais cinq ou six ans, je n’arrêtais pas de demander à ma mère où tu étais et pourquoi tu n’étais pas avec nous, parce que j’ai des amis qui ont toujours leurs deux parents avec qui jouer, mais je n’ai jamais eu de réponse de sa part”.

“Tu ne veux pas me voir”

Et d’ajouter à l’attention de celui qu’elle dit être son papa : “J’en souffre, je ne comprends pas pourquoi j’ai grandi sans père, et maintenant que je t’ai trouvé, tu ne veux pas me voir”. De son côté, Albert de Monaco est père de deux jumeaux, Jacques et Gabriella, fruit de son seul mariage, à la nageuse sud-africaine Charlene Wittstock.

Source: Lire L’Article Complet