VIDEO Patrick Pelloux épaté par la nouvelle technique de détection de la Covid-19

Vendredi 28 mai, Patrick Pelloux était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous. Le médecin urgentiste a expliqué avoir été surpris par la future technique très étonnante pour détecter les personnes positives au coronavirus.

Patrick Pelloux

Samedi 29 mai, une poignée d’heureux chanceux (très motivés) vont vivre un moment qui a beaucoup manqué aux Français : un concert de musique. Le groupe Indochine va en effet se produire en concert devant 5.000 personnes pour un test grandeur nature qui permettra de savoir si les événements de foule dans des lieux clos peuvent enfin reprendre, plus d’un an après le début de la crise du coronavirus. Pour superviser ce grand événement, un nom bien connu des téléspectateurs depuis le début de l’épidémie : Patrick Pelloux. Le médecin urgentiste, qui n’a pas cessé d’alerter sur les comportements dangereux durant la crise, quitte à pousser des gros coups de gueule, était l’invité de C à vous vendredi 28 mai.

C’est extraordinaire”

Si il a longuement évoqué le dispositif mis en place pour le concert d’Indochine, Patrick Pelloux a également été interrogé par Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe sur un nouveau procédé de détection de la Covid-19 qui va bientôt être mis en place : les chiens renifleurs. Le meilleur ami de l’Homme, déjà capable de détecter certains cancers avec son odorat très avancé, pourrait bien être la solution pour permettre de détecter et isoler les personnes positives au coronavirus. “C’est extraordinaire” commence le médecin. “Dans 97 % des cas, les chiens ne se trompent pas entre les personnes qui sont atteintes de la Covid et pas” précise-t-il. Une méthode qui était pourtant très loin de faire l’unanimité au sein de la communauté scientifique ces derniers mois… et Patrick Pelloux lui-même n’était pas le plus convaincu : “Je vais vous dire, quand le papier était sorti au mois de janvier, j’avais regardé ça très sceptique, mes collègues sur le concert disaient pareil” s’amuse-t-il. Détection de drogues et du coronavirus, les chiens renifleurs vont être occupés à l’entrée des salles de concert !

Source: Lire L’Article Complet