VIDEO La Garçonne avec Laura Smet : ces erreurs qui ont perturbé les internautes

Lundi 31 août, France 2 diffusait les deux premiers épisodes de sa série historique événement La Garçonne, avec Laura Smet. Les internautes ont noté des erreurs perturbantes de la part des réalisateurs et n’ont pas manqué de faire entendre leurs voix.

Laura Smet

Pour la première fois de sa carrière d’actrice, Laura Smet tient le premier rôle d’une série télévisée. Une grande étape pour la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye, d’autant que le rôle est à même de lui offrir une belle tribune. Dans La Garçonne, Laura Smet tient le rôle d’une jeune femme forcée de se travestir pour échapper aux autorités et qui finit par prendre l’identité de son frère… au sein des forces de l’ordre. Ce lundi soir, France 2 diffusait les deux premiers épisodes de sa série historique qui se déroule dans la période des Années folles, si chère à de nombreux amoureux de Paris. Mais visiblement, certains éléments n’ont pas fait plaisir aux téléspectateurs, qui ont immédiatement noté quelques erreurs sur Twitter.

Une série trop injurieuse et trop moderne ?

Les internautes ont en effet été très perturbés par… le langage employé par les différents comédiens, notamment par Laura Smet elle-même. Un langage parfois très familier et des injures qui ne collent pas du tout avec les années 20 évoquées par la série. “Censé se passer dans les années 20 avec du vocabulaire “actuel” ça commence mal question crédibilité” note un internaute. “Merde”, “bordel”, “petite p…”. “quelle conne”. Les gens avaient de la classe à l’époque, alors non ! Manque plus qu’un “zyva wesh”, ou “ta mère la teupu” et on est bons là !” ajoute-t-il plus sèchement. “« Viré » « dans la merde » « bouffer » « défoncer » « morfler » « putain » « merde » « conne » pas sûr sûr que ces mots étaient employés en 1919“, insiste un autre internaute. En revanche, point positif pour les costumes et les décors qui ont parfaitement fait illusion selon les téléspectateurs.

Source: Lire L’Article Complet