Nostromo, l'oeuvre inachevée du grand David Lean, qui nous a quittés il y a 30 ans

Il y a tout juste 30 ans décédait l’immense réalisateur de “Lawrence d’Arabie” et du “Pont de la rivière Kwaï”, David Lean. Le cinéaste s’épuisa durant des années dans un projet de film inabouti, Nostromo, que devait produire Steven Spielberg…

Il y a tout juste 30 ans, le 16 avril 1991, décédait l’immense réalisateur de Lawrence d’Arabie et du Pont de la rivière Kwaï, David Lean, à l’âge de 83 ans. Le cinéaste s’épuisa durant les dernières années de sa vie à tenter de mettre sur pied un ultime film grandiose, Nostromo, que devait produire un Steven Spielberg grand admirateur du réalisateur, mais aussi particulièrement intrusif sur le scénario, au grand agacement de Lean…

Un film testament

Nostromo est le projet sur lequel travaillait l’immense cinéaste britannique David Lean. Adapté de l’oeuvre réputée inadaptable de Joseph Conrad publiée en 1904, Nostromo, A Tale of the Seaboard, qui se déroule dans une petite ville minière d’un pays fictif d’Amérique du Sud au XIXe siècle, le film devait être produit par Warner Bros. et Steven Spielberg, qui vouait une admiration sans borne au réalisateur de Lawrence d’Arabie et du Pont de la rivière Kwaï.

“J’ai un grand respect pour Nostromo, qui est un classique de la littérature. Mais ce respect pourrait me conduire à faire un film trop daté et pas très bon. Je voudrais au contraire me servir du livre comme base pour développer une histoire plus moderne” écrivait David Lean. Et d’ajouter, assez confiant : “si le film est un succès, tous ceux qui iront acheter le livre lâcheront l’histoire bien avant la page 200. C’est exactement ce qui s’est passé avec “Les sept piliers de la sagesse” [NDR : le livre écrit par T.E. Lawrence, qui a servi de base pour le film Lawrence d’Arabie], le Docteur Jivago, et dans une moindre mesure La Route des Indes”.

Développé durant plus de cinq ans et avec l’aide de la plume de quatre scénaristes, le projet Nostromo devait notamment réunir un Who’s Who du cinéma qui faisait rêver : Steven Spielberg, David Lean, Peter O’Toole, Marlon Brando, Alan Rickman, Paul Scofield, Dennis Quaid, Christophe Lambert (oui oui !), Isabella Rossellini… Mais l’effort pour le mettre sur pied se révéla impossible pour Lean, dont la santé mentale et physique déclina au fur et à mesure de l’avancement du projet. Jusqu’à sa mort survenue le 16 avril 1991 à l’âge de 83 ans ; six semaines à peine avant le début du tournage prévu.

Steven Spielberg, un producteur très intrusif…

Galerie: Aquaman : 24 détails cachés dans le film DC (Allocine)


  • Pourquoi tout le monde en France s’approprie-t-il ces nouveaux écouteurs sans fil?


    Sponsorisé

    Dango Buds


  • 40 superbes photos vintage de Brigitte Bardot


    Sponsorisé

    Atlantic Mirror


  • Vos séries préférées sont sur Prime Video: 30 jours gratuits


    Sponsorisé

    Prime Video

Source: Lire L’Article Complet